Ecoutez Radio Sputnik
    Actualités

    Présidentielle ukrainienne: Iouchtchenko appelle à voter contre le "projet de Moscou" (agence)

    Actualités
    URL courte
    Présidentielle ukrainienne 2010 (181)
    0 0 0 0

    Le président sortant Viktor Iouchtchenko qui briguera le 17 janvier prochain un second mandat consécutif a appelé les électeurs ukrainiens à faire échouer le "projet de Moscou".

    Le président sortant Viktor Iouchtchenko qui briguera le 17 janvier prochain un second mandat consécutif a appelé les électeurs ukrainiens lors d'une rencontre dimanche dans la région de Lvov (ouest) à faire échouer le "projet de Moscou". 

    "Le projet de Moscou ne doit pas remporter la victoire le 17 janvier car Timochenko (première ministre) et Ianoukovitch (leader du parti des Régions, tous deux rivaux de M.Iouchtchenko) sont les meilleurs représentant d'une coalition unie mise en place par le Kremlin", a assuré le président sortant cité par l'agence ukrainienne UNIAN.

    Selon M.Iouchtchenko, il n'y a aucune différence entre ces deux candidats à la présidence.

    "Peu importe lequel d'entre eux deviendra président ou premier ministre, cela revient au même", a ajouté le chef de l'Etat.

    Sous la présidence Iouchtchenko, les rapports entre Kiev et Moscou se sont notablement détériorés. Selon tous les sondages, Viktor Ianoukovitch et Ioulia Timochenko disposeraient des plus grandes chances de succès, alors que le président en place est accrédité de moins de 5% des intentions de vote.

    Moscou, tout en exprimant l'espoir de mettre sur pied une coopération constructive avec la nouvelle direction ukrainienne qui sera issue des élections de janvier, a à plusieurs reprises souligné son refus de s'ingérer dans les affaires intérieures de l'Ukraine.   

    Dossier:
    Présidentielle ukrainienne 2010 (181)

    Lire aussi:

    Timochenko compare le virus Petya à Piotr Porochenko
    L’ancien président Ianoukovitch qualifié de «traître» dans le Donbass
    Kiev veut la prison à perpétuité pour l’ancien Président Ianoukovitch
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik