Ecoutez Radio Sputnik
    Actualités

    Présidence russe de la CEI: penser l'avenir de la Communauté (Chouvalov)

    Actualités
    URL courte
    0 0 0

    La Russie, qui préside la Communauté des Etats indépendants (CEI) depuis le 1er janvier, veut définir les priorités de développement de l'organisation, a déclaré mercredi à Bichkek, au Kirghizstan, le premier vice-premier ministre russe Igor Chouvalov.

    La Russie, qui préside la Communauté des Etats indépendants (CEI) depuis le 1er janvier, veut définir les priorités de développement de l'organisation, a déclaré mercredi à Bichkek, au Kirghizstan, le premier vice-premier ministre russe Igor Chouvalov.

    Le choix de l'Asie centrale pour son premier déplacement en qualité de chargé russe des affaires de la Communauté n'a rien de fortuit car "c'est là que se concentrent un vaste éventail d'intérêts", au moment où "les pays de la Communauté ont des visions différentes de leur avenir", a indiqué M.Chouvalov rencontrant le premier ministre kirghiz, Daniar Oussenov.

    Si le Kirghizstan reste un membre actif de la CEI, le Turkménistan préfère une "association" avec la Communauté et l'Ouzbékistan ne participe qu'à un nombre limité de programmes communautaires.

    Les projets que la Russie promouvra au sein de la CEI en 2010 "ne seront pas nombreux", a poursuivi le premier vice-premier ministre russe, mais "intéresseront tous le pays de la Communauté" qui adoptent jusqu'à présent des textes avec des réserves ou ne les signent pas du tout, ce qui "les rend inefficaces".

    Lire aussi:

    Les terroristes internationaux optent pour un «djihad autonome»
    Poutine, derrière le président, le Geek!
    Turquie, Balkans, Suisse: pays de transit des djihadistes de retour des zones de combat
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik