Ecoutez Radio Sputnik
    Actualités

    « AL-QAIDA » A DES PERTES AU CAUCASE

    Actualités
    URL courte
    0 0 0 0

    Un coup considérable a été porté à Al-Qaida par la mort au Daguestan lors du conflit armé du militant Mokhmad Chabban, connu sous le nom de Seif Islam. Il est citoyen de l’Egypte recherché par Interpol à la demande du Caire.

    Un coup considérable a été porté à Al-Qaida par la mort au Daguestan lors du conflit armé du militant Mokhmad Chabban, connu sous le nom de Seif Islam. Il est citoyen de l’Egypte recherché par Interpol à la demande du Caire.
    Seif Islam est une personnalité connue dans les milieux terroristes. Au début des années 90 il a pris part aux opérations militaires en Afghanistan. Il a également visité le Soudan, le Somalie, le Liban et la Géorgie. En 1992 il est arrivé en Tchétchénie où il a organisé avec le terroriste international Khattab le réseau Al-Qaida au Caucase du Nord. Il a pris part aux opérations militaires, était adjoint et conseiller des leaders tchétchènes – Maskhadov, Bassaev, Oumarov. Le dernier l’a nommé « chef de l’état-major des forces armées » appelé aussi « l'Émirat du Caucase ».
    En 2009 Seif Islam est envoyé à Daguestan pour organier les actes de diversion, coordonner les opérations clandestines politique et livrer les armements et les explosifs de la Géorgie. Selon le Service fédéral de sécurité de Russie, Seif Islam organisait de tels actes à la demande des services spéciaux géorgiens, faisant sauter les chemins de fer, les lignes de transmission électrique, les gazo- et oléoducs.
    Cette liste prouve que les problèmes au Caucase sont provoqués de l’extérieur. Au micro Vladimir Zakharov, collaborateur scientifique du Centre des recherches du Caucase de l’Institut des relations internationales :
    Ce n’est pas le secret que des nombreuses forces extérieures agissent au Caucase. Cinq diversionnistes, que nous n’avons pas encore trouvés, y ont été envoyés de la Géorgie il y a deux ans. Ce pays est destiné à envoyer des groupes de diversion au Caucase du Nord.
    Mais il s’agit non seulement de l’intervention d’Al-Qaida et de la Géorgie. Dans le monde il existe assez d’Etats, d’organisations et de gens très puissants qui sont intéressées à déstabiliser la situation au Caucase du Nord et en Russie en général. A ce qu’il parait, l’activité explosive dans la région va continuer, mais elle ne donnera pas de résultats si attendus par les opposants de la Russie. Les tendances positives qui se manifestent ces dernières années dans la région le confirment.


    Lire aussi:

    Poutine: Washington soutenait activement les terroristes en Tchétchénie
    Les chars américains sont toujours en Géorgie: août 2008 n'a pas servi de leçon
    L’ADN des habitants du Caucase n’a pas changé depuis 8.000 ans
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik