Ecoutez Radio Sputnik
    Actualités

    Les portes de l'Union douanière ouvertes à l'Ukraine (Moscou)

    Actualités
    URL courte
    L'Union douanière, créée par la Russie, le Kazakhstan et la Biélorussie (237)
    0 10

    Moscou ne voit aucun obstacle à l'adhésion de l'Ukraine à l'Union douanière constituée par la Russie, la Biélorussie et le Kazakhstan.

    Moscou ne voit aucun obstacle à l'adhésion de l'Ukraine à l'Union douanière constituée par la Russie, la Biélorussie et le Kazakhstan, a déclaré vendredi le porte-parole officiel du ministère russe des Affaires étrangères Andreï Nesterenko. 

    "Nous devons étudier cette question. La partie russe ne voit aucun obstacle juridique à l'adhésion de l'Ukraine à l'Union douanière qui fonctionne depuis le 1er janvier 2010", a indiqué M.Nestarenko.

    "Pour résoudre ce problème nous avons besoin d'abord d'un consensus des pays membres de la Communauté économique eurasiatique (CEEA) et ensuite des membres de l'Union douanière", a ajouté le porte-parole de la diplomatie russe.

    Le président ukrainien Viktor Ianoukovitch a auparavant annoncé l'intention de l'Ukraine d'étudier la possibilité d'adhérer à l'Union douanière.

    Réunis le 27 novembre 2009 à Minsk, les présidents russe, biélorusse et kazakh ont convenu de lancer l'Union douanière le 1er janvier 2010.

    Il s'agit, en l'occurrence, d'introduire un tarif douanier commun sur le territoire des trois pays. Le 1er juillet prochain, ces pays se doteront en outre d'un Code douanier commun. A la même date, le contrôle douanier sera aboli à la frontière russo-biélorusse et un an après, à la frontière russo-kazakhe. Les trois pays mettront également en place des mécanismes communs de régulation de leur commerce extérieur.

    Dossier:
    L'Union douanière, créée par la Russie, le Kazakhstan et la Biélorussie (237)

    Lire aussi:

    Riposte chinoise: Pékin prêt à imposer des surtaxes sur 60 MDS de dollars de biens US
    Merkel: pas question de créer l’Union douanière avec la Turquie dans ces conditions
    UK : May pourrait perdre son poste si le pays reste dans l’union douanière
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik