Ecoutez Radio Sputnik
    Actualités

    Les thèses d’avril du président Medvedev

    Actualités
    URL courte
    0 0 0

    Le président de Russie a convoqué jeudi la séance extraordinaire avec la participation des leaders des républiques du Caucase du Nord. Dmitri Medvedev est arrivé à Makhatchkala, capitale daguestanaise. Le leader russe a formulé dans son allocution cinq options principales dans la lutte antiterroriste.

    Le président de Russie a convoqué jeudi la séance extraordinaire avec la participation des leaders des républiques du Caucase du Nord. Dmitri Medvedev est arrivé à Makhatchkala, capitale daguestanaise. Le leader russe a formulé dans son allocution cinq options principales dans la lutte antiterroriste.
    La séance s’est tenue le lendemain de l’attentat à Kizliar, au Daguestan, ayant fait 12 tués et trois jours après les attentats à Moscou ayant fait 39 victimes. La lutte antiterroriste a focalisé l’attention des délégués. Dmitri Medvedev en a signalé cinq composantes essentielles :
    Premièrement, consolider les organes de l’ordre, le ministère de l’intérieur, le FSB, les tribunaux. Deuxièmement, infliger les coups à courte distance aux terroristes, détruire les terroristes et leurs refuges. Troisièmement, aider ceux qui décident d’abandonner les bandes. Quatrièmement, développer l’économie, la sphère sociale, l’enseignement, la culture. Cinquièmement, renforcer la composante morale et spirituelle. Seule la synthèse des cinq composantes nous permettra d’infléchir sur la situation. Nous sommes plus nombreux, plus forts, nous sommes responsables du sort des autres et l’essentiel – avec nous la vérité.
    Le président a abordé, en outre, le problème du financement de la lutte antiterroriste ayant mentionné pour la première fois le grand business en tant que source de financement.
    La plupart des experts soutiennent le plan d’actions présenté par Dmitri Medvedev. Il faudrait compléter les cinq « thèses d’avril » du président par la clause prescrivant la nécessité de mettre fin à la corruption au Caucase, estime le chef du secteur du Caucase du Centre d’études régionales de l’Académie des sciences de Russie le politologue Enver Kesriev.
    La lutte contre la corruption réunira les conditions pour développer l’économie. Sinon, il n’y aura pas de succès. Les habitants du Caucase du Nord sont laborieux. Il existe beaucoup de gens riches prêts à investir les capitaux dans le développement de leurs républiques. Or, la corruption les empêche. Si nous réussissons à l’atténuer, cela garantira la croissance économique sans ingérences financières, économiques et juridiques supplémentaires.
    Dmitri Medvedev a raconté aux délégués à la séance que les leaders de plusieurs pays qui savent ce que c’est le terrorisme lui avaient téléphoné ces derniers jours ayant exprimé leur solidarité avec la Russie. Il faut promouvoir la coopération internationale dans la lutte contre la terreur. Cependant, les autorités russes sont tout particulièrement responsables de la sécurité des citoyens russes.

    Lire aussi:

    Medvedev: les USA ont lancé une guerre commerciale contre la Russie
    Les frappes US en Syrie laissent les mains libres aux terroristes, selon Medvedev
    La conférence de presse Medvedev-Merkel
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik