Ecoutez Radio Sputnik
    Actualités

    L'Ukraine menacée par un conflit civil (président du parlement)

    Actualités
    URL courte
    L'Ukraine après présidentielle 2010 (184)
    0 0 0

    Les démarches de l'opposition risquent de provoquer un conflit civil, estime le président de la Rada (parlement ukrainien) Vladimir Litvine.

    Les démarches de l'opposition risquent de provoquer un conflit civil, estime le président de la Rada (parlement ukrainien) Vladimir Litvine.

    Jeudi soir, les partisans de Ioulia Timochenko (actuellement dans l’opposition) ont bloqué la tribune parlementaire et le siège du président, entravant complètement les travaux de la Rada.

    L'opposition revendique le contrôle de certaines commissions parlementaires et accuse la coalition au pouvoir de mainmise sur les postes clés.

    "Certains députés ukrainiens cherchent un prétexte pour déclencher un conflit civil. La Rada est devenue une arène de confrontation politique. En réalité, il ne s'agit pas de la répartition des commissions, mais d'une tentative pour entraver l'adoption de la loi de finances 2010", a déclaré M.Litvine, ajoutant qu'un tel comportement pouvait nuire à la coopération de Kiev avec les institutions financières internationales.

    Cette coopération se heurte à de sérieuses difficultés depuis que le Fonds monétaire international a suspendu en novembre dernier l'octroi d'un crédit de soutien (stand-by credit) à l'Ukraine qui avait dérogé à certains de ses engagements vis-à-vis du FMI.

    Le président de la Rada est persuadé que les démarches des partisans de Mme Timochenko ont pour but d'aggraver la crise économique.

    Selon lui, bloquer la tribune parlementaire est une méthode de travail indigne de toute opposition qui se respecte.

    "Tous les problèmes doivent être réglés d'une manière civilisée, par un vote démocratique", a conclu M.Litvine.

    Dossier:
    L'Ukraine après présidentielle 2010 (184)

    Lire aussi:

    Porochenko destitué? Du moins, il aurait «mérité d’être évincé du pouvoir 5 fois»
    Une histoire vieille comme le monde: la Rada de nouveau transformée en ring de boxe
    «J’aurais brûlé ce parlement»: un député jette un pétard fumigène à la Rada (vidéo)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik