Ecoutez Radio Sputnik
    Actualités

    Une représentation commerciale russe en Abkhazie avant la fin 2010 (Poutine)

    Actualités
    URL courte
    La Russie reconnaît l'indépendance de l'Abkhazie et de l'Ossétie du Sud (92)
    0 0 0

    La Russie ouvrira une représentation commerciale en Abkhazie, dont elle a reconnue l'indépendance par rapport à la Géorgie, avant la fin de 2010, en vertu d'un arrêté signé par le premier ministre russe Vladimir Poutine.

    La Russie ouvrira une représentation commerciale en Abkhazie, dont elle a reconnue l'indépendance par rapport à la Géorgie, avant la fin de 2010, en vertu d'un arrêté signé par le premier ministre russe Vladimir Poutine, a annoncé vendredi le gouvernement russe.

    Le siège de la représentation commerciale se trouvera à Soukhoumi, capitale abkhaze, selon le document mis en ligne sur le site du gouvernement.
    Sergueï Tchernychev, directeur du département de la coopération économique avec la Communauté des Etats Indépendants (CEI), avait annoncé plus tôt que la représentation serait ouverte en Abkhazie au début de 2010.

    La Russie a reconnu l'indépendance de l'Abkhazie et de l'Ossétie du Sud par rapport à Tbilissi à la suite d'une offensive armée géorgienne contre l'Ossétie du Sud. En août 2008, l'armée géorgienne a détruit Tskhinvali, la capitale sud-ossète, tuant des centaines de civils, ainsi que des soldats de la paix russes. La Russie a opposé une riposte militaire de grande envergure destinée à imposer la paix à la Géorgie avant de reconnaître la souveraineté des deux républiques. Affirmant avoir été "victime d'une provocation russe", la Géorgie a rompu les relations diplomatiques avec Moscou et décrété les républiques "territoires occupés".

    Dossier:
    La Russie reconnaît l'indépendance de l'Abkhazie et de l'Ossétie du Sud (92)

    Lire aussi:

    La Syrie et l'Ossétie du Sud établissent des relations diplomatiques
    L'Ossétie du Sud et l'Abkhazie rendent hommage aux victimes de l'agression géorgienne
    La guerre des 5 jours en Ossétie du Sud: «la Russie a obtenu le plus important, la paix»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik