Ecoutez Radio Sputnik
    Actualités

    Kirghizstan: tout le pouvoir entre les mains de l'opposition (Otounbaïeva)

    Actualités
    URL courte
    Situation au Kirghizstan (253)
    0 0 0

    Tout le pouvoir au Kirghizstan est passé à l'opposition, a déclaré devant les journalistes à Bichkek l'ancienne ministre des Affaires étrangères Roza Otounbaïeva, chef du gouvernement de confiance populaire.

    Tout le pouvoir au Kirghizstan est passé mercredi à l'opposition, a déclaré devant les journalistes à Bichkek l'ancienne ministre des Affaires étrangères Roza Otounbaïeva, chef du gouvernement de confiance populaire.

    "Le (premier ministre Daniar) Oussenov a signé une lettre de démission et me l'a remise personnellement. Le pouvoir est sous contrôle total de l'opposition. (Le président) Kourmanbek Bakiev est parti dans une destination inconnue", a-t-elle indiqué.

    Selon certains médias, M.Bakiev aurait quitté Bichkek à bord d'un petit avion en compagnie de quelques personnes, peut-être à destination d'Almaty.

    Des heurts entre le pouvoir et des manifestants de l'opposition ont déjà fait 40 morts et quelque 400 blessés dans la capitale Bichkek, selon le ministère de la Santé. Les troubles qui ont éclaté mardi à Talas (nord-ouest du Kirghizstan) se sont étendus mercredi à plusieurs régions du pays. Le président Kourmanbek Bakiev a décrété le couvre-feu, et la protection de la frontière a été renforcée.

    Dossier:
    Situation au Kirghizstan (253)

    Lire aussi:

    Erdogan veut mettre fin à l'hégémonie du dollar dans le monde
    Cet Hercule de 5 ans tracte un tout-terrain sur 34 mètres (vidéo)
    Damas: les discussions avec l’opposition possibles à une seule condition
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik