Ecoutez Radio Sputnik
Actualités

L'Abkhazie prête à dialoguer avec les membres de la CEI (président)

Actualités
URL courte
L'Ossétie du Sud et l'Abkhazie en quête d'une reconnaissance internationale (133)
0000

L'Abkhazie est prête à nouer le dialogue avec les pays de la Communauté des Etats indépendants et serait heureuse de voir son indépendance reconnue, a déclaré jeudi aux journalistes le président de la république Sergueï Bagapch.

L'Abkhazie est prête à nouer le dialogue avec les pays de la Communauté des Etats indépendants et serait heureuse de voir son indépendance reconnue, a déclaré jeudi aux journalistes le président de la république Sergueï Bagapch.

"Nous n'exigeons pas d'actions unilatérales. Nous ne voulons pas être seulement reconnus. Nous sommes prêts à nouer le dialogue et à développer la coopération avec l'Ukraine, la Biélorussie et d'autres membres de la CEI", a dit M. Bagapch.

Lors de son discours à l'APCE mardi, le président ukrainien Viktor Ianoukovitch a éludé la question de la reconnaissance par Kiev de l'indépendance de l'Abkhazie et de l'Ossétie du Sud, mais s'est prononcé pour l'élaboration d'une approche commune de la résolution du problème des conflits gelés.

En Biélorussie, la reconnaissance des Etats est de la compétence des organes législatifs. Pour le moment la question n'est pas à l'ordre du jour du parlement.

La Russie a reconnu l'indépendance de l'Abkhazie et de l'Ossétie du Sud par rapport à Tbilissi à la suite d'une offensive armée géorgienne contre l'Ossétie du Sud. En août 2008, l'armée géorgienne a détruit Tskhinvali, la capitale sud-ossète, tuant des centaines de civils, ainsi que des soldats de la paix russes. La Russie a opposé une riposte militaire de grande envergure destinée à imposer la paix à la Géorgie avant de reconnaître la souveraineté des deux républiques. Affirmant avoir été "victime d'une provocation russe", la Géorgie a rompu les relations diplomatiques avec Moscou et décrété les républiques "territoires occupés".

Le Nicaragua, le Venezuela et le Nauru ont également reconnu l'indépendance de deux territoires.

Dossier:
L'Ossétie du Sud et l'Abkhazie en quête d'une reconnaissance internationale (133)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik
Grands titres