Ecoutez Radio Sputnik
    Le président russe Dmitri Medvedev

    Flotte russe en Crimée: garantie contre les divisions de la sécurité européenne

    © Sputnik . Dmitry Astakhov
    Actualités
    URL courte
    Visite officielle de Dmitri Medvedev en Ukraine (18)
    0 0 0

    La base navale russe à Sébastopol (Crimée) est une garantie contre toute tentative de diviser la sécurité européenne, a déclaré dimanche le président russe Dmitri Medvedev en prévision de sa visite en Ukraine programmée les 17 et 18 mai.

    La base navale russe à Sébastopol (Crimée) est une garantie contre toute tentative de diviser la sécurité européenne, a déclaré dimanche le président russe Dmitri Medvedev en prévision de sa visite en Ukraine programmée les 17 et 18 mai.

    "A mon avis, la présence de notre base militaire (en Crimée, ndlr) maintiendra au moins la répartition (de forces, ndlr) qui s'est formée (…) et c'est une garantie contre les tentatives de redistribution dans la sphère de la sécurité européenne", a-t-il indiqué.

    Un accord prorogeant de 25 ans le stationnement de la flotte russe de la mer Noire en Crimée après 2017 a été signé par les présidents russe et ukrainien le 21 avril et ratifié par les parlements des deux pays.

    "Lorsqu'un vide se forme, il y a une tentation de le combler. L'histoire de l'Europe en donne bien de preuves", a ajouté le chef de l'Etat russe avant de rappeler la destruction du Pacte de Varsovie et la désintégration de la Yougoslavie qui avaient "découlé de processus analogues".

    Le président a souligné qu'en évoquant la sécurité, il n'entendait pas uniquement celle de la Russie ou de l'Ukraine, mais la sécurité de l'Europe tout entière.

    Selon Dmitri Medvedev, l'Europe et l'OTAN en sont conscientes, et c'est pour cette raison que ces dernières ont "sagement réagi" au prolongement de l'accord sur le stationnement de la flotte russe en Ukraine.

    Dossier:
    Visite officielle de Dmitri Medvedev en Ukraine (18)

    Lire aussi:

    La Crimée est prête à accueillir des étrangers et Kiev n'y pourra rien
    La plus jeune mais la plus vaillante: la Flotte de la mer Noire en 5 faits
    Poutine révèle les conditions de restitution de la Crimée à l’Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik