Ecoutez Radio Sputnik
    Actualités

    Moldavie: le décret sur la Journée de l'occupation soviétique annulé (Lupu)

    Actualités
    URL courte
    0 01

    La majorité de l'Alliance pour l'Intégration européenne, au pouvoir en Moldavie, a obtenu l'annulation du décret du président moldave par intérim Mihai Ghimpu instituant la Journée de l'occupation soviétique le 28 juin.

    La majorité de l'Alliance pour l'Intégration européenne, au pouvoir en Moldavie, a obtenu lundi l'annulation du décret du président moldave par intérim Mihai Ghimpu instituant la Journée de l'occupation soviétique le 28 juin, a annoncé Marian Lupu, leader du Parti démocratique.

    "De facto, le décret a été annulé, car il existe deux voies pour le faire: soit M.Ghimpu l'annule lui-même, soit cela est fait pas la Cour constitutionnelle auprès de laquelle l'opposition en la personne du Parti communiste a déjà lancé une pétition pour rendre anticonstitutionnel ce décret ", a raconté M.Lupu aux journalistes.

    Selon une source, M.Ghimpu refuse pour le moment d'annuler son décret.

    Le président moldave par intérim Mihai Ghimpu a publié jeudi dernier un décret proclamant le 28 juin Journée de l'occupation soviétique. Le décret ordonne également d'organiser des manifestations commémoratives ce jour-là et de "lancer la procédure d'érection d'un monument aux victimes de l'occupation soviétique et du régime communiste totalitaire sur la place de la Grande Assemblée nationale" en plein centre de Chisinau, devant le palais du gouvernement. Il exige, en outre, de la Russie qu'elle retire immédiatement ses troupes de Moldavie.

    Le 28 juin 1940, cédant à l'injonction de l'Union soviétique, le Royaume de Roumanie a retiré ses troupes et son administration de la Bessarabie et de la Bucovine nord qu'il occupait depuis 1918. Ces territoires ont été rattachés à l'URSS. Le 2 août 1940, la République socialiste soviétique de Moldavie y a été instituée qui est finalement devenue indépendante en 1991 à la chute de l'URSS.

    Lire aussi:

    «La Moldavie doit contribuer au rapprochement entre la Russie et l'Europe»
    Relations Russie-Moldavie: Dodon promet d’empêcher une détérioration
    Cinq diplomates russes déclarés personae non gratae en Moldavie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik