Ecoutez Radio Sputnik
    Russie-ASEAN: en route vers la modernisation

    Russie-ASEAN: en route vers la modernisation

    Actualités
    URL courte
    0 0 0

    La Russie se modernisera ensemble avec les «tigres asiatiques», a déclaré le pré

    La Russie se modernisera ensemble avec les «tigres asiatiques», a déclaré le président russe Dmitri Medvedev au seuil de sa visite au sommet d’ASEAN à Hanoï. «La rencontre est considérée comme une grande étape dont les résultats pourront donner une impulsion à la coopération dans les domaines les plus divers: de la politique au commerce, du transport à l’énergie, de la recherche aux technologues, de la culture au tourisme, de la lutte contre le terrorisme à la criminalité transnationale», a-t-il ajouté.

    Le partenariat constitue le principe essentiel des relations entre la Russie et les États d’Asie-Pacifique. C’est au partenariat dans les domaines les plus divers que le sommet Russie-ASEAN sera consacré. L’un des sujets les plus importants, c’est la sécurité régionale. La Russie peut proposer sa recette de coopération qui consiste à créer une structure interétatique. «Ce genre de structure, a déclaré Dmitri Medvedev, doit être basée sur les principes collectifs et d’hors bloc, sur les normes du droit international, le respect mutuel et l’égalité en droits de tous les États ce qui renforcera l’atmosphère amical et de confiance dans la région».

    Le partenariat économique n’a pas été passé sous silence. Ces dernières années, les pays d’Asie-Pacifique se sont affirmées de manière assez forte. Aujourd’hui ils détiennent 60% du PIB mondial, la moitié du commerce mondial et environ 40% des investissements mondiaux. C’est pourquoi la Russie privilégie la collaboration commerciale et économique avec les pays d’ASEAN.

    Plus concrètement, la Russie envisage de construire à Viêt-Nam la première centrale nucléaire du pays. C’est la partie russe qui financera la construction sous forme de prêt. Au micro Olga Tsyleva, porte-parole de l’entreprise russe «Atomstroyexport»:

    «La construction d’une centrale nucléaire permettra à Viêt-Nam de faire partie des pays exportant de l’énergie nucléaire. Et la centrale favorisera le développement des technologies de pointe et des industries à forte composante scientifique, la hausse du potentiel du personnel ce qui augmentera sensiblement sa compétitivité et son potentiel en exportations».

    La coopération entre la Russie et les pays d’Asie-Pacifique a commencé il y a moins de 15 ans mais beaucoup est déjà fait. Des projets dans des domaines les plus divers en allant de l’énergie au secteur financier, sont au cours de la réalisation et les relations commerciales et culturelles sont en pleine développement.   

     

     

    Lire aussi:

    Les Philippines veulent signer avec la Russie un accord sur l'énergie nucléaire
    Guerre commerciale sino-américaine: les pays de l’ASEAN «craignent d’être impliqués»
    Algérie-Russie: quel avenir pour la coopération nucléaire civile entre les deux pays ?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik