Ecoutez Radio Sputnik
    Echanges de tirs: Pyongyang accuse Séoul

    Echanges de tirs: Pyongyang accuse Séoul

    Photo: RIA Novosti
    Actualités
    URL courte
    0 0 0

    Les autorités nord-coréennes accusent la Corée du Sud d'avoir ouvert le feu mardi matin près de la frontière maritime entre les deux pays, rapportent les médias internationaux se référant à l'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA).

    Les autorités nord-coréennes accusent la Corée du Sud d'avoir ouvert le feu mardi matin près de la frontière maritime entre les deux pays, rapportent les médias internationaux se référant à l'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA).

    "La Corée du Sud a effectué plusieurs dizaines de tirs à partir de 13h00 (04h00 GMT) malgré tous nos avertissements. Nous avons immédiatement riposté", a indiqué l'agence nord-coréenne.

    Les militaires nord-coréens continueront de porter des frappes contre la Corée du Sud si elle viole la frontière maritime entre les deux pays, ont indiqué les autorités nord-coréennes.

    La Corée du Sud affirme pour sa part que Pyongyang a tiré mardi sur l'île sud-coréenne de Yeonpyeong située dans la zone démilitarisée large de 4 kilomètres en mer Jaune. Deux militaires sud-coréens ont été tués, 17 autres militaires et 3 civils blessés. Les tirs ont fait d'importants dégâts matériels. Séoul a riposté par 80 tirs.

    RIA Novosti

    Lire aussi:

    Séoul entame une guerre psychologique contre Pyongyang
    Comment Trump pousse la Corée du Sud à la guerre
    Pyongyang annule une manifestation culturelle prévue avec Séoul à la veille des JO
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik