Ecoutez Radio Sputnik
    Actualités

    Nucléaire iranien: reprise des négociations le 20 janvier à Istanbul (Ashton)

    Actualités
    URL courte
    0 0 0 0

    Le prochain round des négociations entre Téhéran et les Six médiateurs

    Le prochain round des négociations entre Téhéran et les Six médiateurs pour le nucléaire iranien (Allemagne, Chine, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Russie) se tiendra le 20 janvier prochain à Istanbul, a annoncé la Haute représentante européenne pour les Affaires étrangères, Catherine Ashton, citée par les médias occidentaux.

    "Nous avons fixé les délais des négociations, on les lancera le 20 janvier au soir et elles dureront deux jours", a-t-elle annoncé à Budapest à l'issue d'une rencontre avec le ministre hongrois des Affaires étrangères, Janos Martonyi, dont le pays assume la présidence de l'Union européenne.

    En outre, la responsable européenne a reconfirmé que l'UE déclinait l'invitation de l'Iran à venir visiter ses sites nucléaires les 15 et 16 janvier.

    "L'observation des sites et de leur utilisation revient aux inspecteurs de l'AIEA", a expliqué Mme Ashton.

    Le représentant iranien auprès de l'AIEA, Ali Asghar Soltanieh, a envoyé mardi dernier l'invitation à visiter les sites nucléaires iraniens aux Six médiateurs sur le dossier nucléaire de Téhéran (Russie, USA, Grande-Bretagne, France, Chine et Allemagne), à l'Union européenne et au Mouvement des non-alignés. Le document précise que les ambassadeurs étrangers pourront visiter l'usine d'enrichissement d'uranium de Natanz (centre) et l'usine à eau lourde d'Arak (centre).

    Les Etats-Unis et certains autres pays reprochent à l'Iran de vouloir se doter de l'arme nucléaire sous couvert du programme nucléaire qu'il prétend réaliser à des fins pacifiques. Téhéran rejette ces accusations, affirmant que ses recherches nucléaires ont pour seul but de satisfaire les besoins du pays en électricité.

    RIA Novosti

    Lire aussi:

    L’Iran prêt à reprendre la production d’uranium enrichi dans un délai de 5 jours
    Chef de la diplomatie iranienne: les USA ne respectent pas l’accord sur le nucléaire
    L’Iran n’a pas l’intention de fabriquer une arme nucléaire
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik