Ecoutez Radio Sputnik
    AIEA: l'ambassadeur iranien arrive à Moscou

    AIEA: l'ambassadeur iranien arrive à Moscou

    Actualités
    URL courte
    0 0 0 0

    L'ambassadeur d'Iran auprès de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), Ali Asghar Soltanieh, se rend mercredi à Moscou pour discuter des aspects "techniques et juridiques" du programme nucléaire de Téhéran, rapporte la chaîne publique iranienne Press-TV.

    L'ambassadeur d'Iran auprès de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), Ali Asghar Soltanieh, se rend mercredi à Moscou pour discuter des aspects "techniques et juridiques" du programme nucléaire de Téhéran, rapporte la chaîne publique iranienne Press-TV.

    "Ma visite en Russie (…) a pour objectif d'informer l'opinion mondiale, et surtout les élites intellectuelles, les milieux académiques et les médias, sur différents aspects techniques et juridiques des activités nucléaires iraniennes", a déclaré M.Soltanieh avant son départ pour Moscou.

    Le diplomate a fait savoir qu'au cours de sa visite de trois jours à Moscou, il fournirait des précisions sur la coopération de Téhéran avec l'AIEA au long des huit dernières années et qu'il  démontrerait, preuves à l'appui, que l'Iran a respecté ses engagements internationaux dans le cadre du Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires (TNP).

    Cette visite à Moscou de M.Soltanieh précède la rencontre des 21 et 22 janvier prochains à Istanbul entre Téhéran, les Six médiateurs internationaux sur le programme nucléaire iranien (Russie, Chine, USA, France, Grande-Bretagne et Allemagne) et la chef de la diplomatie européenne, Catherine Ashton.

    L'AIEA et les Six cherchent depuis 2003 à obtenir que l'Iran renonce à ses travaux d'enrichissement d'uranium qui constituent une menace pour le régime de non-prolifération nucléaire.

    Plusieurs pays occidentaux, Etats-Unis en tête, soupçonnent l'Iran de chercher à se doter de l'arme nucléaire sous couvert d'un programme civil mené, selon Téhéran, à des fins pacifiques.

    RIA Novosti

    Lire aussi:

    Accord sur le nucléaire iranien: les sanctions levées, vivent les sanctions!
    Chef de la diplomatie iranienne: les USA ne respectent pas l’accord sur le nucléaire
    La Russie est opposée à l'implication de l'AIEA dans le processus de désarmement nucléaire
    Accord nucléaire: où passe la ligne rouge pour l’Iran?
    Les USA qualifient l’Iran de principal État commanditaire du terrorisme
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik