Ecoutez Radio Sputnik
    Actualités

    Ukraine: le Parquet refuse à Timochenko sa visite à Bruxelles

    Actualités
    URL courte
    L'Ukraine après présidentielle 2010 (184)
    0 102

    Le Parquet général d'Ukraine a refusé à l'ex-première ministre, Ioulia Timochenko, placée sous contrôle judiciaire, l'autorisation de se rendre à Bruxelles , a annoncé un communiqué du service de presse du Parquet.

    Le Parquet général d'Ukraine a refusé à l'ex-première ministre, Ioulia Timochenko, placée sous contrôle judiciaire, l'autorisation de se rendre à Bruxelles , a annoncé un communiqué du service de presse du Parquet.

    "Le juge d'instruction chargé de l'enquête a refusé de satisfaire la demande de Ioulia Timochenko qui voulait aller à l'étranger", lit-on dans le communiqué.

    Invitée par le président du Parlement européen, Jerzy Buzek,  Mme Timochenko devait se rendre à Bruxelles  le 2 février. Elle avait adressé une demande ad hoc au Parquet général. 


    Précédemment, le Parquet général a accusé Mme Timochenko d'avoir utilisé de façon indue près de 300 millions de dollars reçus par Kiev en échange de la vente de ses quotas d'émission de CO2, à l'époque où elle dirigeait le gouvernement. Ces fonds auraient été utilisés par le gouvernement pour combler les trous du système de retraites.

    Jeudi 27 janvier, le Parquet général a lancé une seconde enquête contre l'ex-première ministre. Elle est accusée d'abus de pouvoir dans le cadre de l'importation en Ukraine de véhicules médicaux, transaction dans laquelle l'Etat s'était porté garant. Le montant total des pertes infligées à l'Etat se chiffre à 67 millions de hryvnias (6 millions d'euros).

    Dossier:
    L'Ukraine après présidentielle 2010 (184)

    Lire aussi:

    Affaire Manafort: la diplomatie russe pointe des imprécisions
    Timochenko compare le virus Petya à Piotr Porochenko
    Timochenko donne la date d'une éventuelle désintégration de l'Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik