Ecoutez Radio Sputnik
    Yémen: la Russie appelle ses ressortissants à quitter le pays

    Yémen: la Russie appelle ses ressortissants à quitter le pays

    Actualités
    URL courte
    0 0 0

    Moscou appelle les Russes résidant au Yémen à quitter le pays en proie à un soulèvement populaire que les autorités répriment dans le sang, rapporte mercredi le ministère russe des Affaires étrangères.

    Moscou appelle les Russes résidant au Yémen à quitter le pays en proie à un soulèvement populaire que les autorités répriment dans le sang, rapporte mercredi le ministère russe des Affaires étrangères.

    "Nous voudrions conseiller aux citoyens russes de s'abstenir de voyages au Yémen. Les Russes se trouvant sur le territoire de ce pays sont priés de quitter le Yémen pour raison de sécurité", lit-on dans un communiqué ministériel.

    En outre, la diplomatie russe a exhorté les autorités yéménites à opter pour un règlement pacifique et à élaborer un plan des réformes politiques, économiques et sociales.
    Depuis début février, le Yémen connaît des manifestations anti-gouvernementales réclamant le départ du président Saleh, au pouvoir depuis plus de 30 ans. Depuis le début de la contestation, des accrochages entre manifestants et forces de l'ordre ont fait une cinquantaine de morts et des centaines de blessés.

    Le président yéménite Ali Abdallah Saleh a décrété vendredi 19 mars l'état d'urgence dans le pays.

    La déferlante de révoltes populaires qui s'est abattue ces derniers mois sur le monde arabe a déjà conduit à la chute du régime en Tunisie et en Egypte. Les troubles se poursuivent actuellement au Yémen.

    Les manifestations anti-gouvernementales se sont tenues également en Algérie, en Irak, en Jordanie, au Maroc et en Oman. Les événements en Libye ont mené à une intervention militaire internationale.

    RIA Novosti

    Lire aussi:

    Yémen, Iran et armes: où la vérité se cache-t-elle?
    Un nouveau nid terroriste apparaît au Moyen-Orient
    Situation au Yémen: est-ce la fin de la guerre ou le début d’une nouvelle?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik