Ecoutez Radio Sputnik
    Actualités

    Mistral: le sort du contrat scellé le 20 avril (source)

    Actualités
    URL courte
    La Russie achète un BPC Mistral (316)
    0 810

    Des négociations qui devraient sceller le sort du contrat sur l'achat de porte-hélicoptères français de classe Mistral par la Russie doivent se dérouler le 20 avril, a annoncé vendredi à RIA Novosti une source proche du complexe militaro-industriel russe.

    Des négociations qui devraient sceller le sort du contrat sur l'achat de porte-hélicoptères français de classe Mistral par la Russie doivent se dérouler le 20 avril, a annoncé vendredi à RIA Novosti une source proche du complexe militaro-industriel russe.

    Selon la source, ces négociations permettront aux parties d'être définitivement fixées sur le sort du contrat.

    "La situation est très complexe, le processus de négociations avance très péniblement", a indiqué l'interlocuteur de l'agence.

    Il a souligné que "la pierre d'achoppement est constituée par les discussions sur l'équipement du navire, s'agissant de deux systèmes répondant aux normes de l'Otan, à savoir le système de combat Senit-9 et  le système de commandement SIC-21".

    "Les Français acceptent de fournir le Senit-9 sans licence de construction, mais ne semblent pas du tout prêts à fournir le système de commandement SIC-21", a précisé l'expert. Il a rappelé que Moscou exigeait la livraison de navires Mistral dotés de tous leurs systèmes et dispositifs.

    Interrogé par RIA Novosti, le directeur du centre russe d'analyse de stratégies et de technologies Rouslan Poukhov a émis le commentaire suivant de la situation: "Sur le marché de navires universels de débarquement, c'est le client qui a raison et non le constructeur. Le choix est grand et la demande est quasi-nulle. Aussi, si les négociations sur l'achat de navires de type Mistral échouent, la Russie pourra-elle toujours se tourner vers un autre constructeur et obtenir un navire doté de ce qu'elle désire".

    Dossier:
    La Russie achète un BPC Mistral (316)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik