Ecoutez Radio Sputnik
    Exercices navals russo-norvégiens Pomor 2011

    Exercices navals russo-norvégiens Pomor 2011

    Actualités
    URL courte
    0 10

    La frégate Helge Ingstad de la marine royale norvégienne est arrivée dans le port de Severodvinsk, la principale base de la Flotte russe du Nord.

    La frégate Helge Ingstad de la marine royale norvégienne est arrivée dans le port de Severodvinsk, la principale base de la Flotte russe du Nord. Le 9 mais les marins russes et norvégiens défileront sur la place centrale de la ville dans le cadre des commémorations du Jour de la Victoire. Les exercices communs russo-norvégiens commenceront après les célébrations.

    Il y aura en plus de frégate norvégienne le grand destroyer russe de sous-marins le Vice-amiral Koulakov, des patrouilleurs côtiers, hélicoptères et avion anti-sous-marins des deux pays. Les navires devront quitter la base le 11 mai. Les exercices de cinq jours auront lieu en mers de Barents et de Norvège, - raconte l’officier du Vice-amiral Koulakov, enseigne de vaisseau Andréï Louzik.

    La mission principale consiste à parfaire la coopération entre les deux marines dans la région de l’Arctique. Il y aura des tirs d’artillerie sur des cibles aériennes et en surface, la localisation du sous-marin qui se prépare à attaquer, une opération anti-aérienne, une opération anti-pirate, la libération d’une plate-forme de forage conventionnelle capturé par des extrémistes armés et le sauvetage des marins en détresse.

    La Russie et la Norvège en en sont à leurs troisièmes exercices navals Pomor. L’année dernière ils ont eu lieu après une interruption de 16 ans mais se sont néanmoins couronnés de succès. Ils ont prouvé dans la pratique que les marins des deux pays ont beaucoup en commun. Les exercices ont permis de mieux se comprendre et de bien s’acquitter des missions communes. Ce n’est pas un hasard sir les mot « amitié » coopération et sécurité » sont devenus la devise de Pomor. Les marins portent avec fierté sur la manche l’emblème des exercices qui constituent un événement marquant de leur service.

    Le commandement des forces armées de Russie et de Norvège, deux états depuis longtemps présents en Arctique, attache une importance particulière à ces exercices qui montrent que les deux pays sont parfaitement capables de résoudre ensemble les problèmes comme le terrorisme, les désastres naturels ou l’assistance aux marins en détresse.

    Le 16 mais les navires des deux pays mouilleront l’ancre dans le port norvégien de Tromso pour dresser le bilan. Le 17 mai les marins prendront en outre part aux célébrations à l’occasion de l’anniversaire de la Constitution norvégienne. L’orchestre auprès de l’état-major de la Flotte du Nord arrivera en Norvège à bord du Vice-amiral Koulakov pour se produire pendant les festivités.

    Lire aussi:

    Un destroyer russe fait escale en Espagne
    Exercices russo-chinois Joint Sea 2017: l’accent sur la «guerre sous-marine»
    La Marine russe veut muscler ses navires avec des armements de haute précision
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik