Ecoutez Radio Sputnik
    Actualités

    L’arrestation de Ratko Mladic n’est pas du tout une monnaie de change (Boris Tadic)

    Actualités
    URL courte
    0 11

    L’arrestation de Ratko Mladic n’est pas du tout une monnaie de change destinée à faciliter l’adhésion de la Serbie à l’UE, - a déclaré le président Boris Tadic dans une interview à la chaîne française France-24.

    L’arrestation de Ratko Mladic n’est pas du tout une monnaie de change destinée à faciliter l’adhésion de la Serbie à l’UE, - a déclaré le président Boris Tadic dans une interview à la chaîne française France-24. Selon lui, « nous avons fermé le chapitre consacré à Mladic en raison de notre conviction ultime et non pas pour faire plaisir à l’UE ou au TPIY ».

    Tadic estime que l’arrestation du général en cavale depuis de longues années est susceptible d’assainir la situation dans les Balkans. Mladic est accusé des massacres des musulmans de Bosnie en 1995.

    Lire aussi:

    Le dernier grand accusé de la guerre des Balkans condamné à la prison à perpétuité
    Fils de Ratko Mladic: «le TPIY a choisi de discriminer les victimes»
    Vers une nouvelle montée des tensions dans les Balkans après la condamnation de Mladic?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik