Ecoutez Radio Sputnik
    Actualités

    Hosni Moubarak, premier ministre et ministre des AE doivent verser à l’état plus de 90 millions de dollars

    Actualités
    URL courte
    0 10

    Le tribunal du Caire a imposé à l’ex-président Hosni Moubarak, au premier ministre et au ministre des AE de verser à l’état plus de 90 millions de dollars pour avoir donné l’ordre de couper les moyens de communication lors des actions anti-gouvernementales de masse.

    Le tribunal du Caire a imposé à l’ex-président Hosni Moubarak, au premier ministre et au ministre des AE de verser à l’état plus de 90 millions de dollars pour avoir donné l’ordre de couper les moyens de communication lors des actions anti-gouvernementales de masse.

    Les autorités espéraient priver par là même les manifestants de possibilité de communiquer entre eux pour coordonner leur action. Les désordres de masse ont conduit à la destitution du président Hosni Moubarak qui a démissionnée le 11 février. Il se trouve actuellement dans l’hôpital de Charm el-Cheikh dans l’attente de passer en jugement.

    Lire aussi:

    Confronté à un phénomène de surnatalité, Le Caire veut limiter les naissances
    Les résultats provisoires de la présidentielle égyptienne rendus publics
    Un Européen interpellé lors des manifestations en Iran
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik