Ecoutez Radio Sputnik
    Actualités

    Hosni Moubarak, premier ministre et ministre des AE doivent verser à l’état plus de 90 millions de dollars

    Actualités
    URL courte
    0 10

    Le tribunal du Caire a imposé à l’ex-président Hosni Moubarak, au premier ministre et au ministre des AE de verser à l’état plus de 90 millions de dollars pour avoir donné l’ordre de couper les moyens de communication lors des actions anti-gouvernementales de masse.

    Le tribunal du Caire a imposé à l’ex-président Hosni Moubarak, au premier ministre et au ministre des AE de verser à l’état plus de 90 millions de dollars pour avoir donné l’ordre de couper les moyens de communication lors des actions anti-gouvernementales de masse.

    Les autorités espéraient priver par là même les manifestants de possibilité de communiquer entre eux pour coordonner leur action. Les désordres de masse ont conduit à la destitution du président Hosni Moubarak qui a démissionnée le 11 février. Il se trouve actuellement dans l’hôpital de Charm el-Cheikh dans l’attente de passer en jugement.

    Lire aussi:

    Egypte: Moubarak comparaîtra le 19 avril devant la justice
    Confronté à un phénomène de surnatalité, Le Caire veut limiter les naissances
    Les résultats provisoires de la présidentielle égyptienne rendus publics
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik