Ecoutez Radio Sputnik
    Six ports libyens dans la liste noire de l'UE

    Six ports libyens dans la "liste noire" de l'UE

    Photo: EPA
    Actualités
    URL courte
    0 0 0 0

    L'Union européenne a décidé d'alourdir les sanctions contre les autorités libyennes, en incluant six ports pétroliers dans sa "liste noire", rapportent mardi les médias occidentaux citant un communiqué du Conseil de l'Union européenne.

    L'Union européenne a décidé d'alourdir les sanctions contre les autorités libyennes, en incluant six ports pétroliers dans sa "liste noire", rapportent mardi les médias occidentaux citant un communiqué du Conseil de l'Union européenne.

    "Le Conseil de l'Union européenne a décidé aujourd'hui de geler les avoirs des autorités de six ports libyens, compte tenu de la gravité de la situation dans le pays", stipule un communiqué publié sur le site officiel du Conseil.

    Selon les médias, un groupe d'experts européens a pris cette décision à la mi-mai. La décision prévoyait le gel des avoir des ports à Tripoli, à Zouar, à Zaouïa, à Al-Khoms, à Ras-Lanouf et à Marsa El Brega.

    Les affrontements entre les insurgés et les loyalistes ont torpillé l'industrie pétrolière de Libye. Plusieurs entreprises internationales ont quitté le pays. Les diplomates occidentaux croient que le leader libyen Mouammar Kadhafi, en profitant des failles dans les sanctions internationales, utilise des bateaux civils pour l'importation de combustible vers les ports situés sur le territoire contrôlé par les loyalistes.

    Depuis la mi-février, le régime libyen fait face à une révolte populaire dont la répression sanglante a provoqué l'adoption des sanctions onusiennes et européennes contre le pays.

    RIA Novosti

     

     

     

     

     

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik