Ecoutez Radio Sputnik
    Actualités

    Mistral: la France accepte le transfert des technologies

    Actualités
    URL courte
    La Russie achète un BPC Mistral (316)
    0 0 0

    Le contrat sur l'achat par la Russie de porte-hélicoptères français Mistral prévoit le transfert de toutes les technologies, a annoncé le directeur de l'Agence russe d'exportation d'armements (Rosoboronexport) Anatoli Issaïkine lors du Salon aéronautique du Bourget.

    Le contrat sur l'achat par la Russie de porte-hélicoptères français Mistral prévoit le transfert de toutes les technologies, a annoncé lundi aux journalistes le  directeur de l'Agence russe d'exportation d'armements (Rosoboronexport) Anatoli Issaïkine lors du Salon aéronautique du Bourget.

    "La partie française a transféré toutes les technologies, notamment le système de combat Senit-9, ainsi que deux autres", a indiqué le responsable.

    Le transfert à la Russie de deux systèmes répondant aux normes de l'Otan a constitué la pierre d'achoppement lors des longues négociations qui ont précédé la signature du contrat. Il s'agissait du système de combat Senit-9 et du système de commandement SIC-21, considérés comme sensibles par les militaires français.

    Moscou et Paris mènent depuis plusieurs mois des négociations sur l'acquisition par Moscou de quatre navires de classe Mistral, deux construits en France, par le chantier naval de Saint-Nazaire, et deux autres construits en Russie. La Russie a signé vendredi 17 juin avec la France le contrat d'achat de deux porte-hélicoptères de classe Mistral, qui seront construits en France.

    Cette vente a suscité des critiques de la part de Washington ainsi que de voisins de la Russie comme les pays baltes ou la Géorgie.

    Dossier:
    La Russie achète un BPC Mistral (316)

    Lire aussi:

    Corée du Sud: la Russie réagit aux tirs de semonce présumés contre ses bombardiers
    Deux CRS retrouvés morts en France en quelques heures
    Ce test de QI n’a que trois questions mais la plupart des gens échouent à y répondre
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik