Ecoutez Radio Sputnik
    Libye: un nouveau charnier découvert

    Libye: un nouveau charnier découvert

    Photo: RIA Novosti
    Actualités
    URL courte
    0 01

    Un nouveau charnier contenant les dépouilles de membres des groupes armés qui luttaient contre le régime de Mouammar Kadhafi a été découvert près de la ville libyenne de Koufra, rapportent mardi les médias arabes.

    Un nouveau charnier contenant les dépouilles de membres des groupes armés qui luttaient contre le régime de Mouammar Kadhafi a été découvert près de la ville libyenne de Koufra, rapportent mardi les médias arabes.

    "Un charnier contenant les restes de 60 personnes ayant participé à la résistance contre les forces de Kadhafi, a été découvert près de la ville de Koufra", a indiqué Faouzi Bougueidan, commandant d'une brigade soutenant le Conseil national de transition (CNT). C'est une de ses unités qui a découvert le charnier.

    Selon M.Bougueidan, "tous les corps déjà identifiés sont ceux de révolutionnaires qui soutenaient l'opposition". Le commandant a fait remarquer que "jusqu'à une date récente, ils étaient considérés comme disparus".

    Le charnier près de Koufra est la 14e fosse commune trouvée sur le territoire de Libye au cours des dernières semaines. Vendredi dernier, une fosse similaire a été découverte par les forces de l'opposition à environ 170 km de la capitale Tripoli.

    Après six mois de combats, les opposants au régime du colonel Kadhafi ont réussi à prendre le contrôle de la quasi-totalité du territoire libyen. Fin août, les forces de l'opposition appuyées par l'Otan ont occupé la capitale du pays, Tripoli, mais les pro-Kadhafi résistent encore farouchement à Syrte et à Bani Walid. Le sort du dirigeant libyen déchu demeure inconnu. Certains membres de sa famille se sont enfuis en Algérie.

    Le Conseil national de transition (CNT), instance politique des insurgés libyens, a été reconnu comme autorité au pouvoir en Libye par une soixantaine de pays dont la Russie.

    RIA Novosti

    Lire aussi:

    L’aéroport de Benghazi rouvert après 3 ans de guerre incessante
    Premier ministre libyen: Daech «ne contrôle plus que certaines aires dans le désert»
    Cousin de Kadhafi: les partisans de la Jamahiriya prêts à revenir au pouvoir en Libye
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik