Ecoutez Radio Sputnik
    Yémen: médiation internationale toujours d'actualité

    Yémen: médiation internationale toujours d'actualité

    Photo: EPA
    Actualités
    URL courte
    0 20

    Le Yémen a besoin de réformes démocratiques, a annoncé jeudi un communiqué du ministère russe des Affaires étrangères, soulignant que la médiation internationale était indispensable pour surmonter la crise politique dans ce pays.

    "Une contribution extérieure efficace au règlement de la crise politique au Yémen garde toute son actualité", lit-on dans le communiqué.

    Le président yéménite Ali Abdallah Saleh a signé mercredi à Ryad, en présence du roi saoudien, un plan de règlement de la crise élaboré par les monarchies arabes du Golfe. Aux termes de ce document, M. Saleh abandonnera la magistrature suprême, qu'il détient depuis 1978.

    "Tout en se concentrant sur le transfert du pouvoir, on ne doit pas oublier la nécessité de réformer la société yéménite. Le pays a besoin de sérieuses transformations démocratiques, ainsi que de changements profonds dans l'économie", indique le communiqué.

    Le document signé à Ryad prévoit une période transitoire comprenant deux étapes. Lors de la première étape, qui durera 90 jours, le président Saleh transférera ses compétences au vice-président Abd-Rabbu Mansour Hadi. Pendant cette période, il conservera le titre de "président honorifique", sans pouvoir contester les décisions de son successeur.

    La liste des garanties assurant l'immunité judiciaire pour M. Saleh et ses proches sera soumise au parlement yéménite le 29 novembre prochain. Une fois ces garanties approuvées, M. Hadi sera élu à la tête de l'Etat pour une période de deux ans.

    La seconde étape, qui durera deux ans, aura pour but de promouvoir un dialogue national. Il s'agira notamment d'organiser une conférence portant sur les problèmes les plus importants que rencontre le pays, depuis l'élaboration d'une nouvelle constitution jusqu'à la lutte contre le séparatisme. La seconde étape doit s'achever par l'élection d'un président et d'un parlement.

    RIA Novosti

    Lire aussi:

    Lavrov: le meurtre de l'ex-dirigeant yéménite Saleh visait à saper les efforts de paix
    Le Yémen espère reprendre une vie normale avant le Ramadan
    «Salut à toi, peuple yéménite»: le dernier discours de l’ex-Président Saleh dévoilé
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik