Ecoutez Radio Sputnik
    Kazakhstan: 200 manifestants pacifiques à Aktaou

    Kazakhstan: 200 manifestants pacifiques à Aktaou

    Actualités
    URL courte
    0 0 0

    Deux centaines de personnes se sont rassemblées sur la place en face de l'administration régionale d'Aktaou (ouest du Kazakhstan), a annoncé lundi par téléphone à RIA Novosti Janna Oïchibaïeva, conseillère du gouverneur de la région de Manguistaou.

    Deux centaines de personnes se sont rassemblées sur la place en face de l'administration régionale d'Aktaou (ouest du Kazakhstan), a annoncé lundi par téléphone à RIA Novosti Janna Oïchibaïeva, conseillère du gouverneur de la région de Manguistaou.

    "200 personnes tout au plus, manifestent pacifiquement sur la place, sans entrer en confrontation avec la police ni bloquer la circulation", a indiqué Mme Oïchibaïeva.

    Des gens se trouvent depuis deux jours sur la place, quadrillée par la police, mais sont de moins en moins nombreux.

     "On observe une certaine agitation à Aktaou, des gens s'étant rassemblés sur la place centrale sans rentrer en conflit avec la police ni avancer de revendications radicales", a annoncé aux journalistes le porte-parole du Parquet général Nourdaoulet Souindikov.       

    Les gens sur la place centrale d'Aktaou arborent le slogan: "Non aux représailles - nous ne sommes pas des maraudeurs!". La police ne les empêche pas de manifester.

    Auparavant, les médias internationaux ont rapporté qu'environ trois mille personnes manifestaient lundi à Aktaou contre les violences perpétrées à Janaozen et pour le retrait des troupes de cette ville, en scandant: "Ne tirez pas sur le peuple". 

    Depuis plusieurs mois, les employés des compagnies pétrolières manifestent à Janaozen contre leurs faibles salaires. Vendredi, des troubles massifs y ont éclaté, les manifestants ayant brulé 46 édifices et plusieurs voitures. La police a ouvert le feu sur les fauteurs de trouble. Il y a eu 14 morts selon les autorités.
     
    Samedi 17 décembre, le président kazakh Noursoultan Nazarbaëv a décrété l'état d'urgence dans la ville de Janaozen. Le couvre-feu a également été instauré jusqu'au 5 janvier prochain. D'après le Parquet général du Kazakhstan, la situation à Janaozen se normalise peu à peu.

    RIA Novosti

    Lire aussi:

    Une manifestation anti-FN éclate place de la République
    Manif du 1er mai: affrontements, cocktails Molotov, journalistes blessés et caddie en feu
    Réaction de l’UE aux manifestations russes: cherche-t-elle la petite bête?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik