Ecoutez Radio Sputnik
    Russie-OTAN: le sommet dépend des progrès en matière de défense antimissile

    Russie-OTAN: le sommet dépend des progrès en matière de défense antimissile

    Actualités
    URL courte
    0 0 0

    La tenue du sommet Russie-OTAN à Chicago en mai prochain dépendra pour beaucoup de la question de savoir si les parties réussissent à s'entendre sur la défense antimissile.

    La tenue du sommet Russie-OTAN à Chicago en mai prochain dépendra pour beaucoup de la question de savoir si les parties réussissent à s'entendre sur la défense antimissile. La décision sera prise par le futur président de Russie, a déclaré aujourd'hui lors d'une conférence de presse Youri Gorlatch, directeur adjoint du département de la coopération européenne au ministère des Affaires étrangères de Russie. 

    La coopération dans le domaine de la défense antimissile pourrait changer entièrement le caractère des relations entre la Russie et l'OTAN, or les parties ne parviennent pas à se mettre d'accord, a-t-il souligné. Le diplomate a rappelé la préoccupation de Moscou par les projets des Etats-Unis et de l'OTAN de déployer un bouclier antimissile en Europe qui pouvait être dirigé contre les forces nucléaires stratégiques de Russie.

    Lire aussi:

    Moscou promet de ne pas rester les bras croisés face au bouclier US en Europe
    État-major russe: la Russie doit se préparer à une frappe nucléaire US
    Moscou: le bouclier antimissile US sur le territoire de ses alliés crée une menace
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik