Ecoutez Radio Sputnik
    Armée rouge/SS : Moscou met en garde Riga contre toute association

    Armée rouge/SS : Moscou met en garde Riga contre toute association

    Photo: RIA Novosti
    Actualités
    URL courte
    0 0 0

    Moscou espère que Riga rejettera la proposition d'instituer un jour pour célébrer

    Moscou espère que Riga rejettera la proposition d'instituer un jour pour célébrer la Victoire soviétique sur les nazis et commémorer la légion Waffen SS, car cela ne ferait qu'attiser le racisme et la xénophobie au sein de la société, a déclaré mercredi le diplomate russe Konstantin Dolgov.

    Le chef de l'Eglise catholique-romaine de Lettonie, l'archevêque Zbignew Stankiewicz, a appelé les autorités à officialiser le 16 mars Jour de la légion Waffen SS, et le 9 mai Jour de la Victoire soviétique sur les nazis, afin de « réconcilier la société lettone ».     

    « Une telle initiative n'a rien à voir avec le souci d'une véritable réconciliation de la société lettonne et ne fait qu'attiser les états d'esprit racistes et xénophobes, tout en aggravant les contradictions interethniques en Lettonie », a indiqué à RIA Novosti M.Dolgov, chargé des Droits de l'Homme au ministère russe des Affaires étrangères.

    Et d'ajouter qu'une tentative de « mettre sur un pied d'égalité » les combattants contre les nazis (…) et les anciens SS condamnés par le tribunal de Nuremberg (…) était profondément amoral.

    Le 9 mai, Jour de la Victoire, des centaines de personnes se rassemblent traditionnellement au pied du monument aux libérateurs à Riga. Les autorités lettones l'ignorent, estimant que la Lettonie a été occupée par l'URSS. Pourtant, elles n'interdisent pas les défilés d'anciens SS et de leurs sympathisants le 16 mars. Cette année, plus d'un millier de personnes y ont participé.

    La SS, dont la Waffen SS faisait partie intégrante, a été condamnée par le tribunal de Nuremberg comme organisation criminelle coupable de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité.

    RIA Novosti

    Lire aussi:

    L'Ukraine «décriminalise» les symboles de la division SS Galicie
    Les Russes, discriminés en Lettonie, saisissent la Cour pénale internationale
    L'Otan muscle sa présence en Lettonie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik