Ecoutez Radio Sputnik
    Une démarche vers une démocratie électronique

    Une démarche vers une démocratie électronique

    Actualités
    URL courte
    0 01

    Le gouvernement de Russie entreprend une démarche vers une démocratie électronique.

    Des fonctionnaires de l’Etat et des citoyens actifs ont décidé  de mettre en œuvre l’idée du président élu Vladimir Poutine concernant des initiatives législatives de la société civile, ayant rassemblé 100 mille votes favorables sur Internet.

    « Le parlement électronique » fonctionne avec succès dans de nombreux pays européens et aux Etats-Unis. Le 18 avril le projet « Réfléchissons ensemble » a été lancé sur Internet russe pour le délai de 30 jours. Sur ce site les citoyens de Russie décident collectivement quel « parlement électronique » ils veulent avoir. L’idée de M. Poutine est d’une grande actualité, estime Rouslan Gattarov, membre de la chambre haute du parlement, qui dirige la commission du Conseil des législateurs pour l’essor de la société informationnelle.

    Un « parlement électronique » est une possibilité pour les citoyens d’exprimer leur position, de participer à la prise des décisions, qui concernent la vie de chacun. En ce moment ils ne tiennent pas de telle possibilité. Nous voulons faire en sorte que chaque citoyen du pays puisse prendre part à la conception des projets de lois. A mon avis, la proposition de M. Poutine  est opportune, car il y a une demande de la part de la société.

    Parmi les propositions les plus populaires  qu’on trouve sur le site – rendre au maximum transparents les revenus et les dépenses des députés de la chambre basse et des membres de leurs familles. Une autre concerne une information plus détaillée sur les activités des fonctionnaires et la possibilité de rappeler ceux qui travaillent le moins. Par exemple, si un député de la Douma d’Etat n’est pas actif, les citoyens peuvent rédiger une pétition. Si elle rassemble 50 mille signatures, le fonctionnaire sera rappelé. Mais pour le moment toutes ces initiatives sont controversées aussi bien parmi les citoyens, qu’au sein du groupe d’initiative au gouvernement. Un premier projet de loi, créé par les internautes russes, est attendu en été.

     

     

    Lire aussi:

    Poutine favorable à une prestation de serment pour les nouveaux citoyens russes
    Présidentielle 2018: «Poutine interviendra avant tout en défenseur des intérêts nationaux»
    La Russie pense instaurer un jour de gloire militaire pour célébrer la victoire en Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik