Ecoutez Radio Sputnik
    Voix de la presse russe 14.05.2012

    Voix de la presse russe 14.05.2012

    Actualités
    URL courte
    0 0 0 0

    Une promenade avec des écrivains / Poutine opte pour l'accroissement des dépenses militaires / L'Europe proteste

    Une promenade avec des écrivains

    Une manifestation pacifique a eu lieu à Moscou dimanche. Plusieurs écrivains célèbres accompagnés de quelque 20 000 Moscovites ont défilé par les Grands Boulevards étant parti du monument de Pouchkine pour arriver au monument de Griboïedov. L'idée des organisateurs de cette « promenade » était de répondre aux arrestations des participants à l'action « Ville blanche » du 7 mai pendant laquelle la police interpellait les gens arborant un ruban blanc. Boris Akounine a écrit dans l'invitation à cette action: « Le but de l'expérience est d'établir si les Moscovites peuvent se balader librement dans leur ville ou bien, pour le faire, il faut obtenir un laissez-passer spécial ». L'action a vu la participation des écrivains Dmitri Bykov, Lioudmila Oulitskaïa et Boris Akounine, ainsi que celle des musicien Andréi Makarévitch et Alekseï Kortnev. La police restait correcte et bienveillante.  Public Post

    Dimanche un cortège des plus nombreux a défilé dans Moscou. L'action était spontanée et non sanctionnée, mais pacifique et raisonnable. Les policiers n'ont pas été aperçus ou presque: sauf les cas où il fallait arrêter la circulation par les Grands Boulevards car les gens défilaient par la route. Il paraît que c'est l'absence des forces de l'ordre qui a permis de se passer de désordres. « Aujourd'hui nous n'avons qu'une seule revendication: celle d'avoir le droit de nous promener dans Moscou. Nous voulons que la ville sera à nous et non pas à la police », a déclaré l'écrivain Boris Akounine. Les écrivains ont réussi là où les politiques ont échoué, à savoir organiser un cortège non sanctionné sans nul affrontement.  Moskovski komsomolets

    Poutine opte pour l'accroissement des dépenses militaires

    Comme cela était attendu, les premières démarches de Vladimir Poutine au poste de président visent à développer la défense et le système de sécurité militaire. Le 7 mai, aussitôt après l'investiture, les décrets ont été signés visant à mettre en place un nouveau système d'encouragement au service militaire, à moderniser le complexe militaro-industriel. Le 10 mai le président a tenu une réunion consacrée au développement de celui-ci à l'usine Ouralvagonzavod, la plus grande entreprise de production des chars. Vladimir Poutine a confirmé qu'il n'économiserait pas sur l'armée et l'industrie de défense.  Nézavissimaïa gazeta

    L'Europe proteste

    Ce week-end des milliers d'Européens sont descendus dans la rue des principales villes du Vieux continent pour protester contre la façon de leur gouvernement de régler les problèmes économiques et sociaux en suspens. Le centre des protestations en Europe est l'Espagne. Samedi le mouvement des Indignés a organisé des protestations massives dans plusieurs villes du pays. Quelque 400 000 manifestants sont descendus dans la rue bien que le ministère de l'Intérieur ne les évalue qu'à 72 000. Plus de la moitié des manifestants ont moins de 25 ans. Dans la capitale britannique, la tentative des militants du mouvement Occupy London d'occuper le siège de la Banque d'Angleterre a provoqué les heurts avec la police. Les gens ont protesté contre le « capitalisme sauvage » et l'action des gouvernements qui font appel à la politique d'austérité pour combattre le déficit budgétaire. Les désordres en Italie sont devenus la réponse aux initiatives impopulaires du premier ministre Mario Monti dans lequel de grands espoirs ont été placés quant à la sortie de la crise. Il s'est avéré que les Italiens n'étaient pas prêts à serrer la ceinture. Les participants à l'action ont tenté de prendre d'assaut l'édifice du service fiscal.  Rossiïskaïa gazeta

    Lire aussi:

    Les pays occidentaux ont un système efficace de réprimer les manifestations, selon Poutine
    Kremlin: des adolescents payés pour participer à la manifestation à Moscou
    Une protestation massive contre le G7 dérape à Taormina
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik