Ecoutez Radio Sputnik
    Domination des États-Unis : l’objectif est le même, les instruments sont nouveaux

    Domination des États-Unis : l’objectif est le même, les instruments sont nouveaux

    Photo : EPA
    Actualités
    URL courte
    0 0 0

    Le président des Etats-Unis Barack Obama a proposé des candidats aux deux postes clés dans sa nouvelle administration. L’ancien sénateur républicain Chuck Hagel est prêt à prendre la tête du Pentagone, tandis que le conseiller présidentiel pour la lutte anti-terrorisme John Brennan prétend au poste de directeur de la Centrale américaine du renseignement (CIA).

    Quant à M. Hagel, il est professeur à l'Université de Georgetown et copréside actuellement le comité chargé de conseiller Barack Obama en matière de renseignement. De l’avis de M. Obama, en cas d’approbation de sa candidature M. Hagel sera l’un des rares secrétaires à la Défense a avoir été blessé au combat et le premier ancien combattant de la guerre du Vietnam à ce poste.

    Même si bien peu mettent en doute l’expérience et les mérites de M. Hagel, les auditions au Sénat ne seront pas faciles pour lui. Ainsi M. Hagel avait fait beaucoup de bruit par ses propos sur le « lobby juif », qui dominerait le Congrès américains, ainsi que par ses déclarations sur la nécessité d’établir des relations diplomatiques avec le mouvement HAMAS et avec l’Iran.

    Les homosexuels sont un autre groupe social mécontent par la nomination possible de M. Hagel. Il devra, probablement, se justifier devant les sénateurs sur ses propos imprudents en 1998 concernant l’orientation sexuelle du candidat au poste d’ambassadeur américain au Luxembourg, proposé par Bill Clinton. Même si M. Hagel a par la suite présenté ses excuses, on lui reproche souvent les dits propos.

    L’autre protégé de M. Obama, le prétendant au poste de la CIA John Brennan, a lui aussi d’influents adversaires. Un professionnel, qui a fait 25 ans dans la CIA, il connaît très bien le genre d’information à fournir à la direction du pays. Mais d’une façon ou d’une autre M. Brennan porte la responsabilité pour les prisons secrètes et les tortures des détenus sous la présidence de George Bush-junior.

    Cependant ces candidats sont considérés par des experts comme les plus convenables, vu la situation de l’Amérique qui n’a pas voulu changer avec le monde en mutation. De nouvelles figures dans l’administration américaine traduisent la volonté de Washington de transformer ses approches des principaux problèmes de notre temps.

    L’Amérique cherche à se doter de nouveaux instruments, qui lui assureraient la domination au XXIème siècle. D’après tout, elle commence à percevoir la nécessité d’abandonner le rôle de gendarme mondial pour pouvoir garder celui de leader de la planète, dont la puissance industrielle et militaire serait appuyée par son autorité intellectuelle et morale inconditionnelle, reconnue par ses alliés, mais aussi par ses opposants géopolitiques. /L

    Lire aussi:

    Trump a privé d’accès aux informations secrètes l’ex-chef de la CIA John Brennan
    Aéroports européens: vers un scénario catastrophe dans 20 ans?
    Trump annonce la candidature de Huntsman au poste du futur ambassadeur US en Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik