Ecoutez Radio Sputnik
    France-Russie : une coopération interparlementaire fructueuse

    France-Russie : une coopération interparlementaire fructueuse

    Photo : La Voix de la Russie
    Actualités
    URL courte
    0 1 0 0

    Le séjour de la délégation parlementaire en France conduite par le président de la Douma d'Etat Sergueï Narychkine s'est déroulé dans une atmosphère constructive. Si les députés ont évoqué les questions internationales complexes, selon les observateurs, les discussions ont eu lieu dans une ambiance amicale et productive.

    La France compte sur une coopération étroite avec la Russie dans le cadre de la présidence russe du G20, a déclaré le président de l'Assemblée nationale française Claude Bartolone. Il a également souligné que la France avait une attitude positive envers la suppression du système des visas entre la Russie et l'UE.

    Sergueï Narychkine a remercié les Français qui ont introduit un mécanisme « simplifiant les procédures de délivrance de visas français aux Russes ». Cependant, en général, selon le président de la Douma, « la libéralisation du régime des visas a épuisé son potentiel. Ce qui est déjà instauré ne répond plus aux besoins de l'époque du point de vue de l'élargissement des contacts humains ».

    Cela fait déjà plus de 20 ans que le rideau de fer n'existe plus, mais l'un de ses éléments, le régime des visas, continue d'exister. Certains pays, nos partenaires européens qui se prétendent démocratiques, insistent sur le maintien de ce système.

    Evoquant un autre problème sérieux, Sergueï Narychkine a souligné que la Russie serait obligée de riposter au déploiement en Europe des éléments du bouclier antimissile américain.

    Poursuivant le thème de la politique internationale, le président de la Douma a annoncé qu'il espérait que la Russie et la France entreprendraient des actions communes au Conseil de Sécurité de l'ONU pour résoudre la question liée au déploiement de forces internationales au Mali.

    A Paris les parties ont soulevé également un sujet historique important: le centenaire du début de la Première guerre mondiale (1914-1918). Sergueï Narychkine a rappelé que la Russie avait commencé à se préparer à cette date commémorative il y a deux ans. M. Narychkine dirigera le Comité gouvernemental d'organisation des manifestations liées à cette date. T

    Lire aussi:

    Les entretiens Poutine-Macron passés au crible par le Conseil de sécurité russe
    L'UE s'apprête à simplifier le régime de visas pour l'Ukraine
    Moscou: le bouclier antimissile US sur le territoire de ses alliés crée une menace
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik