Ecoutez Radio Sputnik
    Actualités

    Comment se rendre à Sotchi?

    Actualités
    URL courte
    0 172 0 0

    Comment se rendre à Sotchi? Par avion L’aéroport le plus proche du lieu de déroulement des JO 2014 – c’est l’aéroport international de Sotchi, qui se trouve dans la commune d’Adler, à 30 km du centre de Sotchi.

    Comment se rendre à Sotchi?
    Par avion

    L’aéroport le plus proche du lieu de déroulement des JO 2014 – c’est l’aéroport international de Sotchi, qui se trouve dans la commune d’Adler, à 30 km du centre de Sotchi.


    Voici les villes qui possèdent des liaisons directes par avion avec Sotchi:
    • Belgrade (Serbie)
    • Douchanbé (Tadjikistan)
    • Erevan (Arménie)
    • Chisinau (Moldavie)
    • Minsk (Biélorussie)
    • Istanbul (Turquie)
    • Tachkent (Ouzbékistan)
    • Tel-Aviv (Israël)

    Il est possible de venir d’Autriche (Vienne) à Krasnodar (310 km d’Adler). De nombreux vols transitent par Moscou, Saint-Pétersbourg et d'autres villes de Russie. La plupart des compagnies aériennes proposent des vols en provenance d'Europe et des États-Unis avec une escale dans la capitale russe. Le trajet Moscou-Sotchi en avion dure 2,5 heures. À la fin de janvier 2013, le vol de la compagnie Alitalia New York-Sotchi avec deux escales (Milan et Moscou) coûtait 666 dollars. Le transporteur russe Aeroflot propose le même vol pour 719 dollars (avec une escale à Moscou), et le prix des billets des autres transporteurs peut aller jusqu’à 1500 dollars. De Paris, le billet le moins cher coûtait 500 euros à la fin de janvier, et de Londres – 380 euros.

    En 2014, l’aéroport de Sotchi sera desservi par un plus grand nombre de compagnies aériennes, avec notamment des vols directs vers d’autres capitales européennes.

    Par train

    Le trajet Moscou-Sotchi par train prendra 30 heures. Le prix du billet varie entre 50 euros en deuxième classe (couchette dure), et 115-160 euros pour une couchette en compartiment. Sotchi est également desservie par des trains en provenance de Minsk et de Vilnius.

    Par autocar

    Le billet d’autocar Moscou-Adler coûte en moyenne 70 euros, le temps de trajet variant entre 28 et 32 heures. Des lignes Odessa-Sotchi et Chisinau-Sotchi ont été également mises en circulation.

    Par la mer

    Les bateaux circulent entre Sotchi et la ville turque de Trabzon, mais ce n’est pas la meilleure solution en hiver : la mer Noire est souvent agitée, ce qui risque de rendre le voyage inconfortable. D’ailleurs, la liaison fonctionne principalement entre mai et octobre. Toutefois, l’arrivée par la mer permet aux touristes étrangers de séjourner en Russie sans visa pendant 72 heures.

    Comment se rendre à son lieu de résidence à Sotchi

    Des autobus circulent entre l’aéroport de Sotchi et sa gare ferroviaire. La station de Krasnaïa Poliana, où des compétitions de ski et de biathlon seront organisées, est également desservie par les transports. Sur le territoire de l’aéroport, un service de taxi fonctionne jour et nuit. Un train express relie Adler à Sotchi.


    Arriver jusqu’aux complexes sportifs

    Onze installations sportives ont été construites pour les Jeux olympiques 2014 de Sotchi. Elles sont divisées en deux parties – la cluster de montagne et la cluster côtier - séparées par une distance de 48 km. Les deux clusters sont reliés par un chemin de fer qui peut transporter en une fois 8500 passagers. Le trajet prend une heure environ.

    Toutes les stations assurent une correspondance avec des lignes de bus spéciaux pour le transport des participants et invités des Jeux Olympiques. En tout 1300 bus circuleront au départ de ces stations.

    Un titre de transport unique sera utilisé sur tous les transports en commun.

    Une route sera construite le long du chemin de fer, reliant les sites olympiques. Elle devra assurer le passage de plus de 10.000 personnes en une heure. Les services de location des voitures seront également proposés aux supporters avec plusieurs grandes entreprises représentées : Hertz, Sixt, ATON / Rentacarov et Rossa Location.

    Lire aussi:

    Entre le Grand Caucase et les côtes de la mer Noire, l’envoûtante ville de Sotchi
    Presque 2.000 hôtels et 370 restaurants à Sotchi prêts à accueillir la Coupe du Monde 2018
    Hostilité médiatique avant le Mondial 2018: «un instrument de pression politique»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik