Actualités
URL courte
0 02
S'abonner

La première ministre du Bangladesh Sheikh Hasina a rejeté la demande des islamistes d'introduire une nouvelle loi sur le blasphème prévoyant un châtiment pour les offenses envers l'islam.

La première ministre du Bangladesh Sheikh Hasina a rejeté la demande des islamistes d'introduire une nouvelle loi sur le blasphème prévoyant un châtiment pour les offenses envers l'islam. Elle a déclaré que les lois en vigueur dans le pays défendaient avec efficacité toutes les religions.

Au Bangladesh, les affrontements entre les islamistes radicaux et leurs adversaires ont fait au moins un mort et des dizaines de blessés.

Les islamistes exigent notamment la pendaison pour les blogueurs athées critiquant l'islam. T

Lire aussi:

Près de 8.000 nouveaux cas de Covid-19 et 499 décès en France en une journée
La NASA prépare une frappe sur un astéroïde fonçant vers la Terre
Le monde menacé d’une crise alimentaire, alerte l'Onu
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook