Ecoutez Radio Sputnik
    Combats sanglants en banlieue de Damas et près de la frontière libanaise (ONG)

    Combats sanglants en banlieue de Damas et près de la frontière libanaise (ONG)

    Photo : La Voix de la Russie
    Actualités
    URL courte
    0 0 0

    Près de 70 personnes, dont de nombreux rebelles, ont été tuées dans les

    Près de 70 personnes, dont de nombreux rebelles, ont été tuées dans les violents combats qui opposent depuis quatre jours insurgés et soldats près de Damas, a rapporté samedi une ONG syrienne, informe l'AFP.

    Des combats acharnés se sont déroulés également dans des secteurs de la province centrale de Homs, près de la frontière libanaise, a ajouté l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). Six obus se sont abattus en territoire libanais sans faire de victime.

    69 personnes ont péri en quatre jours de violences à Jdeidet al-Fadl (au sud-ouest de Damas) que les troupes du régime veulent prendre, a dit l'OSDH, citant des militants sur place qui ont affirmé que plusieurs avaient été tuées dans le pilonnage de l'armée ou sommairement exécutées.

    Les combats ont touché les zones sunnites de la localité voisine de Jdeidet Artouz, à majorité chrétienne, a ajouté l'OSDH qui s'appuie sur un réseau de militants et de médecins à travers la Syrie en proie à une guerre civile.

    Lire aussi:

    La Défense russe dément avoir opéré une frappe contre des civils dans la province d’Idlib
    La Défense russe dément avoir frappé des localités d'Idlib en Syrie
    La Russie dément les informations sur un raid présumé contre un village syrien
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik