Ecoutez Radio Sputnik
    La Grande-Bretagne n'exclut aucune action pour arrêter le conflit syrien

    La Grande-Bretagne n'exclut aucune action pour arrêter le conflit syrien

    © Flickr.com/LaertesCTB/cc-by
    Actualités
    URL courte
    0 10

    La Grande-Bretagne juge probable toute action susceptible d'arrêter l'effusion de sang en Syrie et vérifiera les informations sur une attaque chimique dans la banlieue de Damas à titre prioritaire.

    Précédemment le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a déclaré qu'une « action de force » était nécaissaire si l'information sur l'utilisation de l'arme chimique est confirmée. Il n'a pas utilisé cependant les mots « action militaire ».

    Lire aussi:

    Assad explique pourquoi Damas n’a pas besoin d’utiliser d’armes chimiques
    «Vengeance rapide»: l’UK va bombarder la Syrie? May répond à Trump
    Un média d'État syrien accuse les services secrets US d'avoir orchestré des attaques
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik