Ecoutez Radio Sputnik
    Actualités

    Les experts de l’ONU pourraient quitter la Syrie vendredi

    Actualités
    URL courte
    0 0 0

    Selon certains médias, le groupe d’experts sur les armes chimiques pourrait quitter la Syrie le 30 août ou, au plus tard, le 1er septembre.

    Mercredi, les inspecteurs de l’ONU ont terminé leur 2e journée de travail sur le lieu où des armes chimiques auraient été utilisées, dans la banlieue de Damas. Selon Ban Ki-Moon, secrétaire général des Nations Unies, les inspecteurs y ont « prélevé les échantillons nécessaires à l’investigation ».

    Les autorités syriennes ont demandé à l’ONU d’effectuer immédiatement une enquête sur les trois attaques chimiques supplémentaires, perpétrées par les rebelles dans les environs de Damas les 22, 24 et 25 août, et dans lesquelles des soldats des troupes gouvernementales auraient perdu la vie.

    Lire aussi:

    Attaques chimiques en Syrie: Moscou déclare infondées les accusations US contre Damas
    Damas n'a pas employé et n'emploiera jamais d'armes chimiques contre les Syriens
    Attaque à Khan Cheikhoun: «Toutes les accusations contre Damas sont sans fondement»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik