Ecoutez Radio Sputnik
    Vladimir Poutine prêt à s’entretenir avec les militants LGBT

    Vladimir Poutine prêt à s’entretenir avec les militants LGBT

    Photo: RIA Novosti
    Actualités
    URL courte
    0 01

    Les droits des minorités sexuelles en Russie constitueront l’un des sujets non officiels à l’agenda du G20 à Saint-Pétersbourg.

    Toute une série de déclarations faites en prévision du forum le confirment. Barack Obama a d’abord fait part de son intention de s’entretenir avec les militants LGBT à Pétersbourg. Aujourd’hui, Vladimir Poutine s’est montré disposé à un tel entretien.

    Vladimir Poutine est prêt à une rencontre avec les représentants de la communauté LGBT, mais il n’y a pas eu pour le moment d’initiative en ce sens de leur part, a dit le président de Russie dans une interview à l’agence Associated Press et à la première chaîne de télévision russe, Pervii Kanal. Le président de la Russie a affirmé ne pas avoir de préjugés à l’égard des personnes d’orientation sexuelle non traditionnelle. De ce fait, il serait infondé de prétendre que les droits des homosexuels soient lésés en Russie.

    « Les droits des gens d’orientation non traditionnelle ne sont lésés ni au plan professionnel, ni au niveau des salaires, ni dans la reconnaissance de leurs acquis par l’Etat, ils sont décorés d'ordres et de médailles. Ce sont des citoyens égaux en droits de la Fédération de Russie. »

    Le militant LGBT russe Nikolaï Alexeev a réagi le premier aux déclarations du président. Il rêve depuis longtemps de s’entretenir avec le chef de l’Etat :

    « Je voudrais envisager les conséquences sociales de la loi adoptée en Russie sur l’interdiction de la propagande gay. La loi n’est pas pour le moment appliquée. Personne n’est traduit en justice sur sa base. Cela concerne également les lois régionales. Néanmoins, ce document a des conséquences sociales très sérieuses. On en a pris, semble-t-il, conscience lors de l’adoption de la loi. »

    Barack Obama s’est montré prêt la veille à s’entretenir avec des LGBT russes pendant sa visite au sommet du G20 à Saint-Pétersbourg. Un entretien qui n'intéresse pas Nikolai Alexeev. Il est logique d’envisager les problèmes russes avec le président de la Russie plutôt qu’avec le chef des Etats-Unis. L’entretien de Poutine avec les LGBT pourrait exercer un certain effet sur la politique étrangère, estime le président du Fonds « Nouvelle Eurasie » Andrei Kortounov.    /N

    Lire aussi:

    Lavrov: la Russie ne persécute d’aucune façon la communauté LGBT
    Bienvenue à bord! Le premier vol réservé aux LGBT serait bientôt lancé (vidéo)
    Kiev accusé de complaisance envers les néo-nazis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik