Ecoutez Radio Sputnik
    Arme chimique : Human Rights Watch accuse le gouvernement syrien

    Arme chimique : Human Rights Watch accuse le gouvernement syrien

    © Photо: ru.wikipedia.org
    Actualités
    URL courte
    0 0 0 0

    Selon l'association de défense des droits de l'homme implantée aux Etats-Unis Human Rights Watch, la responsabilité de l'utilisation des armes chimiques près de Damas le 21 août dernier incombe aux forces gouvernementales syriennes.

    « Les preuves dont nous disposons suggèrent que les forces gouvernementales syriennes sont responsables des attaques chimiques dans deux banlieues de Damas le 21 août. Un gaz de combat neurotoxique, apparemment du sarin, aurait été utilisé dans ces attaques qui ont fait plusieurs centaines de morts, dont de nombreux enfants », écrit HRW sur son site. T

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik