Ecoutez Radio Sputnik
    Les eurodéputés insistent sur l'objectif de 40 % de femmes dans les CA

    Les eurodéputés insistent sur l'objectif de 40 % de femmes dans les CA

    © Photo : EPA
    Actualités
    URL courte
    0 0 0

    Les eurodéputés se sont prononcés lundi pour des sanctions renforcées à l'encontre des entreprises qui ne respecteraient pas l'objectif de 40 % de femmes au sein des conseils d'administration des entreprises cotées en Bourse dans l'UE d'ici 2020.

    Les entreprises avec moins de 40 % de femmes parmi les membres non-exécutifs de leurs CA et qui ne prévoient aucune procédure de recrutement pour pallier ce déficit devront être sanctionnées par les autorités nationales, affirme un rapport adopté par les commissions des Affaires juridiques et des Droits des femmes du Parlement européen.

    Le vote a été acquis par 40 voix pour, 9 contre et 2 abstentions.Contrairement à ce que préconisait la Commission européenne, les sanctions ne devraient pas être « indicatives » mais « obligatoires », ont décidé les parlementaires.

    Le rapport prévoit notamment que les entreprises ne respectant pas les règles sur les quotas de femmes au sein de leur CA puissent être exclues de marchés publics et se voient partiellement privées des fonds structurels européens, rapporte l’AFP.

    Lire aussi:

    L’Union européenne doit relancer le dialogue avec la Russie
    Quatre ripostes européennes possibles aux sanctions américaines
    Trois blondes candidates déclarées à la présidentielle russe de 2018
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik