Ecoutez Radio Sputnik
    La Russie et l'Inde élargissent la coopération militaro-technique

    La Russie et l'Inde élargissent la coopération militaro-technique

    © www.solid-msk.ru
    Actualités
    URL courte
    0 1 0 0

    La visite du premier ministre indien Manmohan Singh en Russie doit élargir la coopération militaro-technique russo-indien sur plusieurs axes. Les dirigeants des deux pays ont évoqué les progrès enregistrés dans deux projets conjoints importants : le chasseur de cinquième génération FGFA et l'avion de transport polyvalent MTA, ainsi que l'achat en leasing à la Russie d'un sous-marin nucléaire.

    L'Inde doit acheter en leasing un sous-marin polyvalent du projet 971 Irbis dont la construction n'a pas été achevée. Le bâtiment a été mis en chantier en 1994 et devait être construit conformément au projet perfectionné 971 I. Plus tard, sa construction aux chantiers navals d'Amour (Extrême-Orient russe) a été gelée. L'Inde financera les travaux de construction et achètera le sous-marin en leasing. Le projet sera adapté aux exigences de la partie indienne.

    Au début de 2012, la marine indienne a déjà reçu en leasing un sous-marin du projet 971 Nerpa. Le sous-marin baptisé Chakra est loué à l'Inde 970 millions de dollars pour 10 ans. L'Inde mène déjà la construction de ses propres sous-marins de classe Arihant armés de missiles balistiques, de missiles de croisière et de torpilles.

    Dans un proche avenir, l'Inde pourra créer une escadre de sous-marins prête en permanence à accomplir des missions de combat. Le renforcement de la flotte de sous-marins nucléaires permettra de compenser les pertes occasionnées par l'accident récent du sous-marin diesel Sindurakshak.

    Les travaux se poursuivent sur le chasseur conjoint et l'avion de transport. Des ingénieurs indiens y participent activement. D'autres projets pourraient également être étudiés. La Russie est disposée à participer à plusieurs appels d'offres importants en Inde relatifs à la livraison de nouveaux sous-marins à propulsion diesel électrique et des systèmes de missiles sol-air de courte portée. La Russie propose ses sous-marins de pointe Amour-1650 dans le cadre du premier appel d'offre, et les systèmes Tor-2ME ou Pantsir-S dans le cadre du second.

    En novembre, le porte-avions Vikramaditya sera transmis à l'Inde. La Russie aide la partie indienne à construire son deuxième porte-avions et lui fournit les avions embarqués. Les fournitures d'armes aux forces aériennes indiennes continuent dans le cadre des contrats déjà conclus.

    En général, l'Inde est le partenaire le plus proche de la Russie dans le domaine de la coopération militaro-technique. Aucun autre pays ne se voit accorder un tel accès aux technologies militaires russes. Les deux pays vont développer leur coopération allant depuis les simples fournitures d'armes jusqu'à une coopération industrielle plus poussée et des projets conjoints.        N

    Lire aussi:

    Le sous-marin nucléaire Vepr rendu à la Marine russe après modernisation d'ici fin 2017
    Idiotie géopolitique ou la guerre inutile entre l'Inde et la Chine
    La Marine militaire russe recevra 40 nouveaux navires en 2017
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik