Ecoutez Radio Sputnik
    La Russie est solidaire du peuple de l'Ukraine

    La Russie est solidaire du peuple de l'Ukraine

    © Photo: Lada Korotoune/La Voix de la Russie
    Actualités
    URL courte
    0 0 0

    Le dimanche 2 mars, dans la capitale russe et dans d'autres villes, des dizaines de milliers de personnes sont sorties dans les rues pour exprimer la solidarité avec le peuple fraternel de l'Ukraine.

    Parmi les participants à l'action se trouvent des membres des clubs militaires et historiques, ils sont revêtus de l’uniforme militaire de l’époque de la Grande Guerre patriotique. Nous voulons qu'en Ukraine, il n'y ait pas de fascisme, a déclaré à La Voix de la Russie Maria Sorokina, Directrice du fonds des héros de l'URSS "l'Étoile".

    « J'ai interrogé tous nos héros, et ils soutiennent l'action. Le fascisme ne passera pas, les héros de l'URSS, ceux qui ont versé leur sang sur le territoire de la Crimée, le disent. »

    Les événements qui se passent en Ukraine ne peuvent pas laisser indifférents les citoyens de la Fédération de Russie. Nous voulons soutenir ceux qui sont devenus les otages de la situation en Ukraine, ceux pour qui la langue maternelle est le russe, a dit dans une interview à La Voix de la Russie le député de la Douma d'État Viacheslav Timtchenko.

    « Nous nous inquiétons du destin de nos frères qui vivent en Ukraine. Ces gens méritent le respect. Les événements qui ont lieu aujourd'hui, - les pillages et les assassinats - sont incompatibles avec les notions d’humanisme et de probité. Nous voulons soutenir le peuple ukrainien, lui montrer que nous sommes à ses côtés et que nous ne le laisserons jamais seul dans le malheur. Nous sommes prêts à apporter toute sorte d'aide et de soutien au peuple fraternel. »

    Le premier hiérarque de l'Eglise orthodoxe Russe, le patriarche de Moscou et de toute la Russie Cyrille a appelé dimanche les autorités à renoncer à la violence et a assuré qu’il ferait tout son possible pour cela. Le patriarche a appelé à prier pour qu'il n'y ait plus « de victimes sur le sol ukrainien ». T

    Lire aussi:

    Sur fond de frappes en Syrie, le Patriarche russe et le Pape conversent par téléphone
    Olivier Dard : «le fascisme en France n’a jamais été qu’un mouvement minoritaire»
    La Russie a prévenu le génocide des chrétiens en Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik