Actualités
URL courte
0 41
S'abonner

L'ancien secrétaire d'Etat américain Henry Kissinger a fortement critiqué la position des hommes politiques occidentaux par rapport à Vladimir Poutine dans son article paru dans le quotidien Washington Post, leur reprochant de « dénigrer » le président russe. M. Kissinger a également proposé son plan de règlement de la crise en Ukraine.

Selon M.Kissinger, la diabolisation de M.Poutine par les pays occidentaux, ce n’est pas de la politique, mais un alibi qui cache leur incompétence.

« L'Ukraine ne doit pas être une pomme de discorde entre l'Est et l'Ouest, mais un pont entre les deux », affirme l'ancien secrétaire d'Etat dans son article. Kissinger ajoute également que l'Ukraine ne devrait pas adhérer à l'OTAN ou devenir un observateur de l’alliance. Cependant, Kiev peut coopérer avec l'Occident sur ​​un large spectre de questions, en évitant les hostilités envers la Russie.         N

Lire aussi:

Covid-19: la deuxième vague, une fiction?
Didier Raoult répond à l’AP-HP qui l’avait accusé de «faux témoignage»
Macron propose à Philippe une mission en vue de 2022 après sa démission
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook