Ecoutez Radio Sputnik
    Washington a reconnu que les accusations portées contre la Fédération de Russie se fondaient sur les rumeurs d'Internet

    Washington a reconnu que les accusations portées contre la Fédération de Russie se fondaient sur les rumeurs d'Internet

    © Photo : RIA Novosti/Andrey Stenin
    Actualités
    URL courte
    0 0 0

    Les autorités américaines ont reconnu le fait que les conclusions concernant les bombardements du territoire de l'Ukraine de la part de la Russie avaient été faites à partir d'informations provenant des réseaux sociaux. C’est ce qu’a déclaré le porte-parole de la Maison Blanche, Josh Earnest.

    En outre, les accusations que les militaires russes auraient formé la milice populaire à utiliser des systèmes de missiles anti-aériens Bouk se fondaient également sur les rumeurs propagées à Internet.

    Précédemment, le ministère russe des Affaires étrangères a déclaré qu’il avait démenti les « insinuations infondées publiques » générées par Washington.

    Lire aussi:

    Un nouveau système anti-missile testé par la Défense russe (vidéo)
    Crash du MH17: l'enquête internationale reparle de l'origine russe du missile sol-air Bouk
    Moscou: l’implication de l’Ukraine dans le crash du MH17 a déjà été prouvée
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik