Ecoutez Radio Sputnik
    Mistral: Paris se conduit comme le caniche de Washington (Le Pen)

    Mistral: Paris se conduit comme le "caniche de Washington" (Le Pen)

    © Photo : RIA Novosti. Alexei Danichev
    Actualités
    URL courte
    0 7 0 0

    La France doit respecter le contrat sur la livraison des navires Mistral à la Russie au lieu de se comporter comme le "caniche des Etats-Unis", a déclaré vendredi à Calais la présidente du Front national Marine Le Pen.

    "C'est la parole de la France qui est engagée. Or, nous savons pertinemment que c'est à la demande expresse du président des États-Unis que ce contrat a été rompu. Nous ne sommes pas les caniches des États-Unis, redevenons enfin une nation libre et souveraine", a indiqué Mme Le Pen lors d'une conférence de presse.

    Selon Mme Le Pen, aucun pays ne fera confiance à la France si elle se montre prête à "renoncer au dernier moment à un contrat sur lequel elle a déjà touché une partie de l'argent", sur simple demande des Etats-Unis.

    Le groupe français de construction navale DCNS et l'Agence russe d'exportation d'armements (Rosoboronexport) ont signé en 2011 un contrat de 1,2 milliard d'euros prévoyant la construction de deux bâtiments de projection et de commandement (BPC) de classe Mistral pour la Marine russe. Le premier navire, le Vladivostok, doit être remis à la Russie en 2014 et le second navire, le Sébastopol, en 2015.

    L'administration du président français François Hollande a annoncé le 3 septembre que les conditions pour la livraison du premier BPC de classe Mistral à la Russie n'étaient pas réunies compte tenu de la situation en Ukraine. Plus tard, un porte-parole de l'Elysée a expliqué que la déclaration de M.Hollande n'entraînait aucune conséquence juridique. Le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian a annoncé début octobre que la décision concernant la livraison des BPC Mistral à la Russie dépendrait de l'accord de cessez-le-feu en Ukraine et pourrait être prise en novembre.

     

    RIA Novosti

     

    Lire aussi:

    Les Mistral égyptiens seront équipés d’hélicoptères russes
    L’équivalent russe du porte-hélicoptère Mistral sera construit d’ici 2022
    Thierry Mariani: l'affaire du Mistral est un «triple fiasco pour la France»
    Les Mistral, «des porte-hélicoptères en mini-bikini» inutiles en Arctique
    Des hélicoptères russes Ka-52K équiperont bientôt les Mistral égyptiens
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik