Ecoutez Radio Sputnik
    Syrie/Libye : la politique US déconnectée de la réalité (Poutine)

    Syrie/Libye : la politique US déconnectée de la réalité (Poutine)

    © Photo : RIA Novosti/Mikhail Voskresenskij
    Actualités
    URL courte
    0 2 0 0

    La politique américaine en Syrie et en Libye est déconnectée de la réalité, a déclaré vendredi à Sotchi le président russe Vladimir Poutine.

    "Je considère qu'il s'agit d'une politique absolument irréfléchie, non professionnelle et déconnectée de la réalité", a indiqué M.Poutine de la séance plénière finale de la 11e réunion du Club de discussion international Valdaï.

    Selon lui, les Etats-Unis ont armé l'opposition en Libye et en Syrie sans réfléchir aux conséquences. "Ils croyaient nécessaire de soutenir l'opposition démocratique civilisée en Syrie. Ils l'ont soutenue et armée et puis la moitié des combattants de l'opposition sont passés à l'EIIL. Ne pouvait-on pas y réfléchir à l'avance?", s'est interrogé M.Poutine.

    Moscou est hostile à cette politique de Washington. "Nous considérons qu'elle est erronée et qu'elle nuit à tout le monde, y compris aux Etats-Unis", a-t-il ajouté.

    Le groupe terroriste Etat islamique (EI), appelé autrefois l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL) sévissait au départ principalement en Syrie où il combattait les troupes gouvernementales. Il y a quelques mois, cette organisation liée à Al-Qaïda a intensifié ses activités en Irak. Les activités de l'EI ont provoqué des milliers de morts civiles et l'exode des centaines de milliers de réfugiés. Plusieurs milliers de personnes sont détenues en otages.

    Une situation très tendue persiste en Libye depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en octobre 2011. Le pays demeure le théâtre d'hostilités entretenues par de nombreuses formations paramilitaires organisées selon le principe territorial ou tribal. Ces groupes sont parfois mieux équipés et armés que la police et se substituent même à cette dernière dans certaines régions du pays.

     

    RIA Novosti

    Lire aussi:

    Macron: faire la guerre en Libye était une erreur
    Cousin de Kadhafi: les partisans de la Jamahiriya prêts à revenir au pouvoir en Libye
    Londres affirme avoir fait la guerre en Libye pour «sauver les vies humaines»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik