Actualités
URL courte
0 11
S'abonner

Le discours du président Vladimir Poutine lors d'une réunion du club Valdaï a contenu de la critiqué envers les Etats-Unis, mais il n'était pas anti-américain. Cette opinion a été exprimée par le chef du Comité international de la Douma d'Etat (chambre basse du parlement) Alexeï Pouchkov.

Selon M. Pouchkov, les Etats-Unis ne comprennent pas la critique.

Dans son discours vendredi, Poutine a accusé les États-Unis de ce qu’ils avaient pris des démarches qui ont exacerbé considérablement le déséquilibre dans le monde. Selon le dirigeant russe, les Etats-Unis en fait mettent la légitimité des gouvernements d'autres pays en dépendance de leur loyauté envers Washington. Entre-temps, Poutine s’est opposé à la thèse sur l'exclusivité du rôle des États-Unis dans le monde.

Lire aussi:

L’évolution des revenus de Jean Castex évaluée par Franceinfo
Ce pays européen a été désigné par la Chine comme possible point d’origine du coronavirus
La LDNA, mouvement pour la défense des Africains, espère la dissolution de l’Église catholique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook