Actualités
URL courte
101
S'abonner

Dans le cadre de sa campagne pour la présidence de l’UMP, l’ancien président français Nicolas Sarkozy, en meeting à Nancy (Meurthe-et-Moselle) a fustigé lundi son successeur, le président actuel François Hollande.

« Pendant deux ans et demi, le mensonge a été érigé en principe politique », a affirmé Sarkozy devant ses électeurs, accusant Hollande d’ « abaisser la République et la démocratie », rapporte Le Parisien.

« François Hollande ment le matin, le midi et même le soir », a tonné Nicolas Sarkozy, ajoutant que « si François est président de la République, c’est parce que Marine Le Pen lui a fait un sacré marchepied ».

Lire aussi:

Une deuxième vague de Covid-19, «c’est presque certain», affirme un infectiologue japonais
Armement: éprouvé au combat, le canon CAESAR de Nexter a séduit la République tchèque
Justin Trudeau, un genou à terre avec des manifestants contre le racisme - images
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook