Ecoutez Radio Sputnik
    Les USA forcent l'Europe à faire le sale boulot à leur place (médias)

    Les USA forcent l'Europe à faire le sale boulot à leur place (médias)

    © Photo: Flickr.com/The Shifted Librarian/cc-by-nc-sa 3.0
    Actualités
    URL courte
    0 10

    Les pressions exercées par Washington sur l'Union européenne sur la politique à adopter à l'égard de Moscou ont amené l'Europe à s'interroger sur le rôle que lui réservent les Etats-Unis, estiment les experts interrogés par la radio Sputnik.

    "Les citoyens de l'UE sont de plus en plus nombreux à penser que l'Union européenne est trop soumise aux exigences de Washington. Ils commencent à sentir que les Etats-Unis forcent l'UE à faire le sale boulot à leur place", souligne Mahdi Darius Nazemroaya, chercheur à l'Université d'Ontario.

    Selon un sondage effectué par ICN Research, 46% des ressortissants de l'Union européenne estiment que l'UE doit pratiquer une politique indépendante des Etats-Unis.

    "Les Etats-Unis se sont montrés plus tenaces que les Européens dans leur désir de sanctionner la Russie en rapport avec la crise en Ukraine", affirme l'analyste politique de la société STRATFOR Eugene Chausovsky.

    Selon lui, les Etats-Unis ont dès le début insisté sur des "sanctions" rigoureuses à l'encontre de Moscou, alors que l'Union européenne n'était pas disposée à prendre des mesures drastiques.

    D'après le sondage, 62% des Allemands affirment que Bruxelles doit se rendre moins dépendant de Washington. Cet avis est partagé par 38% des Français et 39% des Britanniques. Selon 27% des sondés, les mesures antirusses ont été adoptées sous la pression américaine. Dans le même temps, 37% des personnes interrogées estiment que la décision d'imposer des sanctions contre Moscou a été adoptée conjointement par l'Union européenne et les Etats-Unis.

    RIA Novosti

    Lire aussi:

    Le chantage de Trump avorté? Merkel sauve le Nord Stream 2
    L'UE pourrait limiter l'accès des USA à ses crédits en réponse aux sanctions antirusses
    UE: les nouvelles sanctions US contre Moscou adoptées sans l’accord de Bruxelles
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik