Ecoutez Radio Sputnik
    Musk observing an assembly demo at the reopening of the NUMMI plant

    Dangers de l’intelligence artificielle: un milliardaire octroie 6 M USD

    © Wikipedia/ Steve Jurvetson
    Actualités
    URL courte
    51684410

    Le PDG du constructeur de voitures électriques Telsa et de SpaceX Elon Musk a attribué 6 millions de dollars à 37 équipes de chercheurs spécialisés dans l’intelligence artificielle (IA).

    En janvier dernier, Elon Musk a commencé à investir dans le Future of Life Institut (FLI), un institut basé à Boston qui étudie "les risques potentiels du développement de l’intelligence artificielle de niveau humain" et qui "travaille à atténuer les risques existentiels auxquels doit faire face l’humanité".

    37 équipes composées des chercheurs du monde entier s’occuperont de programmes visant à "garder l’AI fiable et bénéfique", peut-on lire dans un communiqué du FLI.

    Solar Impulse 2 descends to land in Muscat March 9, 2015. Two pilots attempting the first flight around the world in a solar-powered plane began the maiden leg of their voyage on Monday, the mission's official website said. Solar Impulse 2 took off from Abu Dhabi in the United Arab Emirates en route to the Omani capital Muscat at the start of a five-month journey of 35,000 km (22,000 miles) organised to focus the world's attention on sustainable energy.
    © REUTERS/ Jean Revillard/Handout via Reuters

    L’aide financière d’Elon Musk et de l’Open Philanthropy project permettra aux chercheurs de développer des projets sur trois ans en informatique, en droit, en politique, en économie et dans d’autres domaines où l’IA pourrait être appliquée.

    Le milliardaire américain n’est pas le seul à exprimer, ces derniers mois, son inquiétude concernant les progrès de l’intelligence artificielle. "L'intelligence sera suffisamment puissante pour poser des problèmes. Je suis d'accord avec Elon Musk et d'autres, et je ne comprends pas pourquoi les gens ne sont pas inquiets", a déclaré Bill Gates, PDG de Microsoft. "Les formes primitives d'intelligence artificielle que nous avons déjà se sont montrées très utiles. Mais je pense que le développement d'une intelligence artificielle complète pourrait mettre fin à l'humanité", a affirmé l'astrophysicien britannique Stephen Hawking.

    Lire aussi:

    Bill Gates: une pandémie peut faire 33 millions de morts en 250 jours
    Comment Stephen Hawking a-t-il passé la barre des 70 ans avec la maladie de Lou Gehrig?
    Germanwings: une technologie qui aurait permis d'éviter le crash existe
    Tags:
    IA, intelligence artificielle, Stephen Hawking, Bill Gates, Elon Musk
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik